SDF français vs MNA

Pendant que des Français dorment dans leur voiture faute de logement, Borne, Le Maire, Attal, Caubel ministres et secrétaire d’Etat de la République française se préoccupent du sort d’individus « mineurs non accompagnés » (MNA) arrivés illégalement sur le territoire français sous prétexte de textes qu’il serait bon que nos députés et sénateurs prennent le temps de réexaminer et adapter à la triste réalité de notre pays (*). 

  • Où ces « jeunes » ont-ils trouvé les milliers de $ nécessaires pour ce périple ?
  • Leurs parents étant sans doute morts d’inquiétude suite à leur disparition pourquoi ne pas les leurs renvoyer le plus rapidement possible ? Ce serait une cause humanitaire formidable. Ne doutons pas un instant que les responsables politiques des pays d’origine de ces « jeunes » ne débloqueraient de toute urgence les financements nécessaires à leur retour au pays.
  • En minimisant au maximum les dépenses pour ces MNA et en renvoyant dans leurs pays d’origine tous les individus en situation illégale dans notre pays combien de Français sans abri auriez-vous pu reloger dans des conditions dignes ?
  • Le droit d’asile est un droit noble et appartient à notre culture. Qu’il soit accordé à des personnes en réelle situation de danger dans leur pays montre à quel point les Français ont du coeur et nous devons nous en enorgueillir. Mais le droit de vivre dignement est dû aussi aux Français.

Pendant ce temps, en France …

Il dort depuis sept mois dans sa voiture, une solution provisoire a été trouvée pour ce retraité => https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2022-01-20/il-dort-depuis-sept-mois-dans-sa-voiture-une-solution-provisoire-a-ete-trouvee-pour-ce-retraite-4a2c4859-848c-4abe-8d71-0dd4a27715d9

Arrivé sur Chartres il y a un petit peu plus d’un mois, un jeune homme est contraint de vivre dans sa voiture, malgré un salaire qui tombe tous les mois => https://actu.fr/centre-val-de-loire/chartres_28085/prive-de-logement-malgre-son-salaire-il-est-oblige-de-vivre-dans-sa-voiture_52476994.html

En France, pour près de 8,6 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, peu de choses suffisent pour se retrouver à la rue. A Toulouse, Pascal, 40 ans, dort depuis six mois dans sa voiture. Ce travailleur intérimaire sur les chantiers se débrouille pour faire bonne figure devant son employeur. Frédéric, 46 ans, ancien cadre dans la restauration, est à la rue depuis un mois. 

Toulouse. « Grand froid » : « Je dors dans ma voiture, c’est tout ce qu’il me reste => https://www.ladepeche.fr/article/2009/12/17/739252-grand-froid-dors-voiture-est-tout-reste.html

Elle a 61 ans et tous les soirs elle dort assise dans sa voiture faute de toit. Dans l’attente d’un appartement pour son chien et elle, c’est sa réalité

Sur un parking de Beauvais, plusieurs voitures font office d’abris pour des personnes sans domicile fixe.

….Une longue liste de misères qui n’interpelle pas nos politiques plus enclins semble-t-il à protéger l’Etranger que le Français … Pauvre France, tu te décomposes lentement mas surement devant l’indifférence de ces gens qui se sont emparés du pouvoir et s’y accrochent piétinant dans la plus grande indifférence ton peuple. 

(*)Arrêté du 21 novembre 2022 fixant le montant du financement exceptionnel de l’Etat pour la prise en charge des mineurs non accompagnés confiés à l’aide sociale à l’enfance sur décision de justice et pris en charge au 31 décembre 2021
La Première ministre, le ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, chargé des comptes publics, et la secrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l’enfance,
Vu le code de l’action sociale et des familles, notamment ses articles L. 228-3 et R. 221-14 ;
Vu la loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022,
Arrêtent :
 Article 1
Les départements ayant accueilli un nombre supplémentaire de mineurs non accompagnés au 31 décembre 2021 par rapport au 31 décembre 2020 se voient attribuer un financement exceptionnel de l’Etat.
Le montant de ce financement est fixé à 6 000 € par jeune pour 75 % des jeunes supplémentaires pris en charge par l’aide sociale à l’enfance au 31 décembre 2021 par rapport au 31 décembre 2020. Ce nombre est arrondi à l’entier le plus proche.
La dotation attribuée à chaque département est calculée à partir des informations transmises par le département au ministère de la justice prévues à l’article R. 221-14 du code de l’action sociale et des familles et portant sur le nombre de mineurs non accompagnés pris en charge sur décision de justice au 31 décembre 2020 et au 31 décembre 2021.
Les dotations de chaque département figurent dans le tableau annexé au présent arrêté.
 
 Article 2
Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

ANNEXE
MONTANT 2022 DU FINANCEMENT EXCEPTIONNEL DE L’ÉTAT POUR LA PRISE EN CHARGE DES MINEURS NON ACCOMPAGNÉS CONFIÉS AUX CONSEILS DÉPARTEMENTAUX PAR DÉCISION DE JUSTICE

(le détail des aides attribuées est disponible ici => https://www.legifrance.gouv.fr/download/pdf?id=epqH6dfZh4j923QJEi9m9fW-c5JqEb-SEAz0MfCl1vU=
Total : 510 MNA pour un montant de 3 060 000 €

Fait le 21 novembre 2022.

La Première ministre,
Élisabeth Borne

Le ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique,
Bruno Le Maire

Le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, chargé des comptes publics,
Gabriel Attal

La secrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l’enfance,
Charlotte Caubel
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046583091

Mesdames, Messieurs les politiques, vous détenez le pouvoir parce que nous ELECTEURS avons décidé un jour de voter pour vous. Sachez que nous ne sommes pas aussi c…s que vous ne l’imaginez. Un jour viendra où vous devrez nous rendre des comptes pour certains devant une urne mais pour d’autres, espérons-le devant un tribunal. Ne comprenez-vous pas que nous sommes exaspérés par la politique désastreuse que vous nous infligez en tentant de nous asservir aux exigences de la caste financière anglo-saxonne.

La France appartient à la Nation, c’est à dire aux Français et que nous accueillions des étrangers est tout à fait normal mais les Droits de l’homme et du Citoyen sont susceptibles de s’appliquer également et prioritairement aux Français.

Un avis sur « SDF français vs MNA »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :