Aux frais de la princesse

« À quelques jours d’un départ en Ukraine avec une délégation parlementaire française, le président de la commission de la Défense à l’Assemblée nationale Thomas Gassilloud, député au service de Macron et président de la commission de la Défense nationale et des Forces armées de l’Assemblée nationale depuis juin 2022 revient notamment sur le soutien militaire à l’Ukraine et sur la nécessité de changer les grilles de lecture occidentales en matière de renseignement »(*).

Que vont faire les représentants du peuple de France en Ukraine ? N’ont-ils pas mieux à faire en s’occupant des problèmes franco-français. L’Ukraine n’est pas membre de l’OTAN et n’a pas signé d’accord spécifique de défense avec la République française. Cette guerre ne nous concerne pas d’autant plus qu’elle a été soigneusement organisée par une caste financière pour le maintien de son hégémonie sur l’Occident en utilisant l’OTAN à son profit pour le plus grand bénéfice de l’industrie de l’armement américain.  

Organisez un référendum et posez la question aux Français de savoir s’ils sont d’accord pour que leurs impôts servent à envoyer des armes et de l’argent directement ou par le biais de l’UE à un régime ukrainien qui a commis et continue de commettre des atrocités dans le Donbass.

Le travail d’élu de la Nation française est de se préoccuper des problèmes des Français et ils sont suffisamment nombreux à résoudre pour ne pas gaspiller nos impôts. Les députés sont élus par les citoyens français pour les servir pas pour servir une autre Nation.

Contentons nous d’une aide humanitaire, c’est tout ce que nous devons aux populations civiles. Nous n’avons pas à servir les politiques ukrainiens.

(*) Source https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/interview/guerre-en-ukraine-tous-les-scenarios-sont-possibles-selon-le-president-de-la-commission-defense-de-lassemblee-nationale/?utm_source=piano&utm_medium=email&utm_campaign=21853&pnespid=rrB2FnpAMbIAxODCpGSyGIiP4U3.Vp51JvSk3bVkqwxmBHJ5TCxQBX1kC.ict6NHu64T8R04Fg

En tant que citoyen français, je déplore le malheur que cette guerre entraîne pour les civils ukrainiens. Il est de notre devoir de les aider autant que faire se peut. Par contre je refuse vigoureusement que mes impôts soient utilisés pour soutenir financièrement et militairement le régime ukrainien au pouvoir au regard de l’historique de la révolution de 2014 et les événements douloureux du Donbass.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :