Mépris, manque d’éducation … ?

Croyez le ou non mais la Turquie se permet de critiquer l’Union Européenne pour ce que certains nomment un « fiasco protocolaire ». En effet le ministre des affaires étrangères turque un dénommé Mevlüt Çavuşoğlu dénonce et réfute les propos du président du Conseil de l’UE, Charles Michel, selon lesquelles la Turquie est responsable d’un fiasco, Ursula Von Der Leyen ayant été considérée de « seconde classe » au cours du mini-sommet qui s’est tenu à Ankara récemment. Le ministre turque affirme que les demandes protocolaires répondaient aux exigences de l’UE et que les modalités pour la position de chaque participant à ce sommet étaient parfaitement conformes à ce qui avait été prévu.

La scène, telle qu’on la voit sur la vidéo appelle quelques commentaires. Tout d’abord le turc s’avance vers son siège et s’installe sans se préoccuper de ses hôtes ! On perçoit immédiatement soit le mépris qu’il a à leur égard, soit le manque absolue d’éducation qui voudrait que par respect pour les personnes qu’il reçoit il veille à ce qu’ils s’installent avant de lui-même prendre position. Encore faut-il avoir été suffisamment éduqué pour comprendre ça.

On perçoit une forme d’empressement de la part de Charles Michel, le président du Conseil Européen à prendre place sur le seul fauteuil installé à proximité du turc. Là encore, on peut noter un certain manque d’éducation puisque par respect pour une femme il aurait du céder son siège. Qui plus est, par ce geste, il aurait montré au turc une certaine fermeté en lui donnant une leçon de courtoisie.

Côté chefs d’Etats européens, un silence assourdissant ! Seul le Premier ministre italien, Mario Draghi ne mâche pas ses mots en traitant le turc de dictateur.

Gageons que lorsque le turc reviendra vers l’UE pour l’intégrer, les instances européennes sauront le renvoyer de l’autre côté de la barrière et montrer le même mépris que celui qu’il a pour nous. Encore faut-il du courage politique et c’est là ou le bât blesse. Côté allemand, Merkel a trop peur que les millions de turcs se révoltent. Les Allemands se sont laissés prendre en otage.

Côté français nous n’avons rien à attendre de la part de notre président qui se laisse injurier sans la moindre réplique. Pire, on aide la Confédération islamique Millî Görüs, bras armé de l’État turc, et qui refuse de signer la charte des principes pour l’islam de France à construire la plus grande mosquée d’Europe sur le sol français en la subventionnant à hauteur de 2,5 millions d’€ prélevés sur les impôts des strasbourgeois, lesquels on apparemment oublié de réagir. De même que le tribunal administratif intime l’ordre au maire d’Albertville d’autoriser la construction d’une école hors contrat toujours par la même Confédération islamique Millî Görüs. Ecole prévue pour 400 élèves alors que la commune en compte 1200.

Sources :

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/comment-je-suis-oblige-d-autoriser-la-construction-d-une-ecole-islamiste-turque-20210408

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :