Repeuplement médical (suite sans fin!)

Lieu d’obtention du diplôme ? Niveau d’équivalence du diplôme ? Expérience professionnelle antérieure ? On ne sait pas ! Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 1er février 2022, est autorisée à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « médecine cardiovasculaire » en application des dispositions duLire la suite « Repeuplement médical (suite sans fin!) »

Repeuplement médical (…!)

Monsieur le Ministre de la santé et de la solidarité(*), Peut-on savoir de quelles universités proviennent les diplômes de ces personnes admises dans le système de santé français et quel est le niveau d’équivalence par rapport aux nombreuses années d’études que suivent les étudiants inscrits dans les facultés de médecine de France ? (*)En ceLire la suite « Repeuplement médical (…!) »

Repeuplement médical (…)

Aurons-nous un jour la possibilité de connaître l’intitulé du diplôme correspond à la fonction occupée, le nom de la faculté de médecine, son lieu d’implantation et le niveau d’équivalence par rapport à u diplôme de même nature obtenu dans une faculté française ? Ça serait rassurant. Par arrêté du ministre des solidarités et de laLire la suite « Repeuplement médical (…) »

Repeuplement médical (suite…)

Un exemple relevé dans une grande ville de province ! Plus de 500 étudiants admis en première année de médecine pour seulement 118 places en seconde année. Quant au recours « massif » à des médecins étrangers, dont on ne doute pas des compétences, on apprécierait de connaître la nature précise de leur diplôme, le lieu deLire la suite « Repeuplement médical (suite…) »

Repeuplement médical (…!)

Pénurie de médecins en France ? Ben…. non !!! Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 8 octobre 2021, sont autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « oncologie option oncologie médicale, option oncologie radiothérapique, option onco-hématologie » en application des dispositions du I deLire la suite « Repeuplement médical (…!) »

Repeuplement médical (…!!!)

Ne sommes nous pas en droit de nous interroger quant au nombre de personnes étrangères autorisées à exercer la médecine (*) en France, sans limitation temporaire, après avoir réalisé leurs études on ne sait où validées par des épreuves anonymes de connaissance et la justification d’un niveau suffisant de la langue française comme le précise l’article L. 4111-2-I du code deLire la suite « Repeuplement médical (…!!!) »

Repeuplement médical (toujours + !!!)

Histoire sans fin ? Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 20 juillet 2021, l’arrêté du 12 juillet 2021 fixant la liste des personnes autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « chirurgie orthopédique et traumatologique » en application des dispositions de l’article L. 4111-2 (I)Lire la suite « Repeuplement médical (toujours + !!!) »

Repeuplement médical (suite sans fin…)

Refus de vaccination par les soignants équivaudra à licenciement. Comment envisager l’avenir pour notre système de santé ? Va-t-on assister à l’application de la politique du néo-libéralisme voulu par les « Maîtres » financiers visant à supprimer l’Etat-providence et détruire le secteur public au seul bénéfice du secteur privé ? Dans ce cas les « démissionnés » devront seLire la suite « Repeuplement médical (suite sans fin…) »

Repeuplement médical (suite sans fin…)

Y-a-t-il quelque chose à comprendre ?????????????????????????? Le Numerus clausus est fixé à 6.484 places qui seront bien attribuées aux étudiants actuellement en PACES (première année commune aux études de santé) désirant entrer en deuxième année de santé MMOP (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie) à la rentrée 2021. Source : https://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/numerus-clausus-2021-6-484-places-pour-les-etudiants-en-paces.html Arrêté du 2 juillet 2021 fixant la liste des praticiens ayantLire la suite « Repeuplement médical (suite sans fin…) »

Repeuplement médical (une suite sans fin)

Monsieur le ministre des solidarités et de la santé (solidarité d’abord, santé ensuite !) n’y-a-t-il pas matière à se poser des questions sur le nombre de médecins formés à l’étranger, admis à pratiquer en France et dont on ignore l’équivalence avec l’enseignement dispensé dans les facultés de médecine et de pharmacie française ? « Numerus clausus »Lire la suite « Repeuplement médical (une suite sans fin) »