Erreur de cible

Les sanctions appliquées contre la Russie sont d’une formidable efficacité sur les Français (et probablement d’autres peuples européens, mais chacun ses problèmes) et notre ministre de l’Economie et des Finances peut donc se féliciter du succès promis par cette politique complètement stupide, irréfléchie.

Erreur de cible ? Tant pis, ce qui compte c’est l’efficacité des sanctions !!!

Alexandre Latsa, Français vivant et travaillant en Russie depuis 20 ans, a déclaré, dans une interview accordée à une RTL « La plus part des Russes ne connaissent aucune pénurie et ne sont pas affectés par les sanctions. Sur le plan alimentaire, 85 % de la population russe consomme des produits locaux, donc elle ne manque de rien. La classe moyenne et les habitants des grandes villes ont légèrement modifié leurs habitudes de consommation. Le fois gras est importé de France via la Biélorussie et les produits cosmétiques sont fournis depuis Dubaï et la Corée du Sud. Les Russes trouvent à peu près tout ce qu’ils souhaitent.

Quant à l’économie, les sanctions n’ont aucun effet en raison de la taille du pays, a-t-il expliqué. Les entreprises asiatiques, restées pour la plupart en Russie, ont récupéré les parts de marché abandonnées par les Européens. Nombre de produits proviennent également de Turquie et d’Arabie Saoudite et les entreprises européennes ont été remplacées par des entreprises locales. Une situation qui adoucit la politique de sanctions de la part de l’Europe.

Bien que de grandes entreprises telles que McDonald’s et IKEA aient cessé leurs activités en Russie, beaucoup continuent de payer les salaires des employés. Des employeurs nationaux reprennent la gestion des entreprises des entreprises disparues, en changent le nom et conservent le personnel. La conséquence est dans la non-augmentation du chômage dont le niveau est de 4% environ.

L’Occident a intensifié la pression des sanctions sur la Russie au sujet de l’Ukraine et a déjà mis en place neuf ensembles de sanctions successives, qui comprennent des mesures restrictives économiques à la fois personnelles et sectorielles. Certains pays ont annoncé le gel des avoirs russes, de nombreuses marques ont quitté le pays. Ces mesures se sont avérées être des problèmes pour les États-Unis et l’Europe eux-mêmes – elles ont entraîné une augmentation des prix des denrées alimentaires et du carburant. La Russie a déclaré à plusieurs reprises que les sanctions sans précédent contre la Russie n’avaient pas sapé sa stabilité financière. Pour Vladimir Poutine c’est l’Europe qui est dans l’impasse des sanctions qu’elle a décidé.
https://alexandrelatsa.ru/2023/01/французский-экспат-раскрыл-правду-о-в/

Doit-on continuer encore longtemps à supporter cette incompétence, cette arrogance, ce mépris de la part de nos dirigeants politiques et de notre pseudo-représentation nationale qui se plient aux exigences des Américains dont le but est le maintien de leur hégémonie dans un monde unipolaire battu en brèche par de nombreux pays non-occidentaux ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :