Si …

… nous avions eu à la tête de notre pays LA compétence nécessaire au positionnement de la France sur la scène internationale et fière de la civilisation (1) dont elle est issue, elle se serait placée au-dessus de la guerre OTAN-Russie et aurait pu imposer la cessation des combats et l’instauration d’un dialogue destiné à préparer une paix durable et sure. 

C’eut été la moindre des choses que de rattraper l’engagement de Hollande signataire des accords de Minsk, sachant qu’ils étaient destinés à permettre à l’Ukraine de s‘armer en vue d’une guerre avec la Russie sous le commandement de l’OTAN manipulé par l’Américain.

Les milliers de victimes civiles et militaires que le pouvoir politique ukrainien a provoqué dans le Donbass depuis 2014 étaient sous la protection de la France et de l’Allemagne qui n’ont strictement rien fait pour honorer leurs engagements.

Depuis des décennies la Russie demande à ce qu’une zone tampon non occupée par l’OTAN soit respectée à sa frontière. Les Américains n’ont eu de cesse de convaincre les pays limitrophes de se rallier à eux via une adhésion à l’OTAN. Ils poursuivent ainsi un double but :

  • encercler la Russie pour la détruire un jour
  • maximiser le profit de leur complexe militaro-industriel en vendant des armes.

Comment peut-on, dans ces conditions, accuser la Russie de belligérance venue au secours d’une population russophone martyrisée par le pouvoir ukrainien ?

La guerre russo-ukrainienne a été déclenchée depuis bien longtemps par la caste financière anglo-saxonne s’abritant sans même se cacher derrière cette organisation atlantiste qui aurait dû disparaître avec le Pacte de Varsovie. Son objectif est de maintenir son hégémonie du monde unipolaire qu’elle dominait depuis Bretton Woods. Le jeu dangereux des Américains, d’une naïveté et d’une hypocrisie déconcertantes, a créé une zone de très forte insécurité à la frontière de l’Europe.

Les peuples européens sont entre le marteau et l’enclume et seront les premières victimes impuissantes lorsque l’inévitable conflit généralisé se déclenchera.

Un monde multipolaire est en voie d’émergence contre lequel cette oligarchie financière anglo-saxonne ne peut plus rien désormais. Se sentant aux abois, doit-on craindre une réaction inconsidérée de sa part ? Ira-t-elle jusqu’à provoquer l’embrasement du monde tel le sabordage du navire pour ne pas le livrer à l’ennemi ?

La Russie n’est pas l’ennemie de la France et nous n’avons aucune raison de nous laisser entraîner dans cette folie meurtrière par l’Anglo-saxon qui n’a jamais été notre ami, tout au plus un allié opportuniste (2). 

Chassons cette classe politique incompétente et sa cohorte de carriéristes-opportunistes, asservies à l’Américain et livrons les à une justice populaire.

La France est en danger, la France brûle, la France sombre dans le chaos, doit-on la laisser disparaître sans réagir ? 

(1) d’après l’Académie française, une civilisation est un ensemble des connaissances, des croyances, des institutions, des mœurs, des arts et des techniques d’une société. État de développement spirituel et matériel tenu pour supérieur par opposition à Barbarie; ensemble des acquis de l’humanité. 

(2) Le lien ci-dessous montre comment les Anglais ont permis au nazisme et à Hitler de s’installer en Europe et le dessein de Roosevelt pour la France !!!

https://laplumeducitoyen.org/2022/12/14/lhistoire-un-enseignement-a-ne-pas-negliger-2/

2 commentaires sur « Si … »

  1. Bravo à cette analyse que je partage totalement ! Poutine est un grand patriote qui aime son peuple et son grand pays, pas comme l’autre psychopathe de l’Elysée, marionnette servile du sénile Biden et de l’OTAN, qui aurait dû être destitué depuis belle lurette ! Oui, la France est en danger mais la majorité des français en sont-ils bien conscients ? Qui nous sauvera de cette destruction annoncée ?

    J’aime

  2. Il y a tellement de monde qui peut partager ce texte. Des personnes très différentes les unes des autres
    Bugault V, Chouard E, Friot B etc ) montrent ce que peut être un autre monde, mais cela implique de sortir de notre mécanisme mental qui nous fait croire que l’affect est raisonnement.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :