2023 … Quel voeu ?

L’année 2022 s’est achevée sur des notes aussi pénibles que les précédentes.

En 2018 nous avons vécu la violence de la répression à l’encontre des GJ par des forces de l’ordre dont on peut se demander si elles ne devraient pas, parfois, désobéir à une hiérarchie qui autorise l’emploi inconsidéré de la force contre des citoyens français épuisés par un harcèlement fiscal pour lequel ils ne constatent en contre-partie qu’une dégradation de notre modèle social reconnu et envié dans le monde entier. Une répression parfois brutale, féroce, virulente à l’encontre d’ouvriers, d’employés, de commerçants, de fonctionnaires qui sont la France laborieuse et la manne fiscale de l’Etat.

Puis en 2019, ce mouvement courageusement entrepris par la France profonde a définitivement été détruit à coups de matraques généreusement distribués, de mains arrachées et d’yeux crevés ! Souhaitons que du moins gradé de ces acharnés à cogner sur des innocents au plus haut de la hiérarchie les responsables rendront des comptes à la Nation devant la Justice un jour prochain.

Le dialogue est absent de l’esprit de cette caste dominante qui, du haut des dorures dans lesquelles elle se complait, décide unilatéralement de ce qui est bien, ce qui ne l’est pas dans le plus profond mépris de la conscience populaire. Les maîtres de la pensée unique, de la bien-pensance !!!

2019 a vu se succéder nombre de réunions de préparation et de simulations d’une pandémie capable d’éradiquer une grande partie de la population mondiale ! 

2020 – Par le plus fantastique des hasards la pandémie arrive !!! Le « nous sommes en guerre » lancé par un Macron masqué d’un air grave, les confinements aussi stupides qu’inutiles, le cinéma des hôpitaux engorgés, des morgues débordant de victimes de ce soi-disant terrible virus n’étaient en réalité qu’une manipulation psychologique des foules pour en maitriser le processus de réflexion de l’esprit. 

Effrayer pour soumettre et se faire obéir !

Prendre le contrôle des cerveaux, tel a été l’objectif de toute cette activité théâtrale en vue de leur faire accepter à jouer les cobayes de « Big pharma » en se faisant inoculer des substances expérimentales de thérapie génique sans aucun respect des protocoles officiels. 

Interdiction aux médecins de soigner, interdiction aux VRAIS spécialistes de s’exprimer et de recommander les traitements dont ils connaissaient l’efficacité. En lieu et place un comité restreint présidé par Macron décide de tout dans le plus grand secret sans jamais fournir d’éléments scientifiques tangibles justifiant leurs décisions. 

Macron est sorti de la légalité en méprisant l’article 3 de la Constitution qui précise notamment qu’aucun individu, aucune section du peuple ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté nationale. 

Le passe sanitaire et cette obligation vaccinale d’une partie de la population (soignants, pompiers, militaires…) résultant en une interdiction d’exercer sans la moindre indemnité sont contraires à l’article 225 du code pénal puisque cela constitue une discrimination en fonction de l’état de santé. Cette obligation est également en défaut par rapport à la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, élément fondateur de la Vè République que les différents pouvoirs sont supposés suivre à la lettre dans l’exercice de leurs fonctions. 

La France n’est plus un état véritablement démocratique mais en phase transitionnelle vers une dictature accompagnée par une représentation nationale bafouée par une avalanche de 49.3, béatement soumise au diktat de la Doxa oubliant sa mission de représentation des Français.

Le président de la République décide de tout, dirige seul la destinée du pays, dispose librement du fruit de nos impôts pour distribuer ça et là des aides à l’étranger pendant que les Français s’épuisent dans une fiscalité toujours plus contraignante. 

L’UE s’immisce chaque jour davantage dans la gestion de notre pays, grignotant notre souveraineté nationale. L’Allemagne nous impose son modèle éolien (75 % de gaz ou de charbon et 25 % de vent) pour vendre ses ventilateurs. L’oligarchie financière anglo-saxonne dicte sa conduite à toute une caste de politiques et de carriéristes du public et du privé pour vassaliser la France et la soumettre à ses exigences de toujours plus de profits. Rossevelt et son successeur Truman n’ont pas réussi à faire plier De Gaulle pour asservir notre pays et mettre la main sur les richesses de son empire colonial mais l’Américain ne renonce pas. 

UE, OTAN, OMS, OMC …. ne sont qu’un ensemble d’organisations manipulées par les « Bilderberg, Trilatérale, Davos … » pour le maintien de la domination du monde. Nous ne pouvons accepter d’être noyés dans ces structures supra-nationales au service du seul US $. Nous n’avons pas le droit de nous résigner à voir disparaître notre souveraineté nationale, l’indépendance de notre Etat pour finir esclaves de la puissance malfaisante de la finance anglo-saxonne. 

La Constitution régissant la Vè République a été rédigée par un homme aimant profondément la France et respectant les Français. Mais il a commis une erreur magistrale en imaginant que ses successeurs respecteraient à la lettre l’esprit de ce texte.

En ce 2 janvier 2023, le seul voeu que l’on puisse exprimer c’est que notre pays se débarrasse de tous ces individus et ces organisations qui travaillent ardemment à sa destruction pour leur unique profit et qu’il reprenne le chemin de son Histoire là où il s’est arrêté en avril 1969. 

La France a vocation d’être un grand pays connu et reconnu dans le monde entier. Ce monde qui évolue et voit émerger de nouvelles puissances qu’il faut respecter et avec lesquelles il faut dialoguer, participer à leurs développements en s’appuyant sur notre rayonnement culturel, linguistique, politique, économique … 

Mitterand se voulait une force tranquille, nous peuple de France, avide de liberté, de démocratie, de justice, de sécurité, de respect défendons l’idée d’une Révolution tranquille pour reprendre le contrôle de notre destin et assurer à nos enfants et nos petits-enfants la vie sereine et libre pour laquelle nos Anciens ont souffert.

Bannissons tout esprit et tout comportement liés à la violence. C’est ce qu’ils attendent l’arme au pied, les grenades à la main avec leurs nouveaux blindés anti-émeutes prêts à entrer en action.

Imaginons les réformes structurelles nécessaires pour le retour à une vraie démocratie à laquelle nous avons droit. Boutons hors des hémicycles ces pseudo-représentants de la Nation dont certains sont devenus des professionnels pourris de démagogie. Faisons table rase de toute cette faune technocratique avide de profits et d’avantages personnels au détriment des Français.

De la volonté populaire doit émerger une France forte engagée dans un processus de retour à sa grandeur et à son rayonnement, les fiertés de son passé. C’est à nous maintenant d’entreprendre les actions qui empêcheront l’oligarchie financière anglo-saxonne de faire de nous ses « larbins ».

Un avis sur « 2023 … Quel voeu ? »

  1. Un grand MERCI pour cette analyse des années passées, très dures à vivre pour tous, un réquisitoire que je partage à 100 % !! TOUT EST DIT ! Oui, que vienne une REVOLUTION TRANQUILLE !! Très encourageantes résolutions en guise de conclusion ! Je diffuse cet excellent article à mon entourage ! Quel en est l’auteur ? Remerciez-le de ma part ! Et … meilleurs voeux à toute l’équipe de LA PLUME DU CITOYEN !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :