Ingérence chinoise

Encore une bonne raison de fuir cette Union Européenne !!!

La Chine verse de l’argent aux scientifiques de l’UE en échange des résultats de leurs recherches, selon des experts en matière d’influence chinoise en Europe. Ils ont souligné les risques associés au transfert de technologies à double usage civil et militaire, qui pourraient être utilisées pour la modernisation de l’armée chinoise ou la répression des droits de l’homme.

Une nouvelle étude publiée par l’Association for International Affairs révèle que l’UE ne dispose pas d’une approche cohérente de la protection de la science et de la recherche contre l’espionnage chinois.

En effet, grâce au financement de chercheurs individuels dans les pays européens, la Chine peut facilement accéder à des données sensibles et aux connaissances de technologies qui pourraient être utiles également dans le secteur militaire.

« Les documents chinois sont très clairs sur les domaines auxquels le pays s’intéresse à l’étranger. Il s’agit notamment de l’intelligence artificielle, des technologies quantiques, des circuits intégrés, de la recherche spatiale, de la recherche sur les nouveaux matériaux, des neurosciences et des biotechnologies », a déclaré l’auteure de l’étude, Ivana Karásková.

Les auteurs ont identifié 203 projets de recherche en République tchèque dont le financement provenait exclusivement de sources chinoises. Plusieurs projets ont été financés dans le cadre du programme « 1 000 talents », destiné à recruter des chercheurs étrangers dans des domaines scientifiques clés. L’un des projets de recherche a également été financé par la Commission militaire centrale, la plus haute autorité en charge de la gestion des forces armées chinoises.

« Étant donné la frontière ténue entre la recherche civile et militaire, certaines technologies pourraient être utilisées pour la modernisation de l’armée chinoise ou comme outil de répression des droits de l’homme », a averti l’analyste de données Veronika Blablova, qui a contribué à l’étude.

Hormis la République tchèque, l’étude a porté sur les universitaires autrichiens et slovaques. Les données indiquent que 284 universitaires autrichiens voient leurs recherches financées exclusivement par la Chine, tandis qu’en Slovaquie, ce chiffre n’est que de 18.

Suite à lire sur : https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/lingerence-chinoise-croissante-au-sein-des-universites-europeennes/?utm_source=piano&utm_medium=email&utm_campaign=21853&pnespid=tudlCnpWbKcAgv.epTGqSIOX4gO.U5h5KO.jzPJz8w1mzaGTedtmH8Er_pFp6owDMysKw4gDjA

Un avis sur « Ingérence chinoise »

  1. N’importe quoi. Vont-ils l’utiliser dans le domaine militaire? Si ça vaut le coup oui. En ont-ils le droit si c’est eux qui ont financé les recherches? Oui! Ça, c’est un coup des américains qui cherchent à tout prix a mettre en péril les relations entre la Chine et l’Europe. Regardez ce qui se passe aujourd’hui entre la Russie et l’Europe de l’Ouest…tout ça parce que l’Europe n’a pas sue dire non aux yankees. Si l’UE continue à obéir aux ordres de l’oncle Sam, elle finira toute seule et isolée.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :