Fausse bonne nouvelle ?

En France quand il y a un problème à résoudre une commission est crée, laquelle s’emploie généralement à enfouir profondément le problème dans le gouffre de l’oubli. 

POLITIQUE • La droite demande une commission d’enquête sur l’indépendance énergétique de la France. Le président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale Olivier Marleix a annoncé mardi (6 septembre) la création d’une commission d’enquête pour identifier « les responsables politiques » derrière la « perte d’indépendance » énergétique de la France. 
Source : https://www.euractiv.fr/section/energie/news/la-droite-demande-une-commission-denquete-sur-lindependance-energetique-de-la-france/

Celle-ci répondra-t-elle à nos attentes, à savoir connaître la vérité sur les responsables de cette situation désastreuse et catastrophique qui risque de plonger la France dans un marasme encore plus profond ?

Comment ne pas douter de l’irresponsabilité des dirigeants politiques français dans la conduite des relations guerrières entre Ukraine et Russie ? Un conflit dans lequel nous n’avons strictement rien à voir, surtout profitable à la caste financière anglo-saxonne qui en profite largement.

Que nous accueillions des réfugiés civils fuyant le désastre est notre devoir et notre engagement de pays des Droits de l’Homme. Mais que nous fournissions des armes et des financements à un pays avec lequel nous n’avons aucun accord de défense, qui n’appartient pas à l’OTAN est totalement irresponsable. La France, l’UE, l’OTAN n’avait aucune légitimité à s’immiscer dans ce processus militaro-politique russo-ukrainien. Notre pays aurait du être le catalyseur diplomatique pour ramener la paix par le dialogue et la concertation entre belligérants. Encore eut-il fallu être crédible et être capable de montrer au monde que la France est une grande puissance ! 

Le grand « bluff » des sanctions infligées à la Russie est un échec complet et se retourne contre la population française parce que nos politiques ont été inconscients dans leurs décisions, incapables d’appréhender la réalité de la situation et des conséquences susceptibles d’en découler. 

Ecouter les explications détaillées à partir de 7.40 mn

Source https://www.youtube.com/c/PhilippeBuffonhttps://www.youtube.com/watch?v=kHp8dgwQ5Qg
Alors que lundi (5 septembre) Emmanuel Macron s’exprimait sur l’exigence de sobriété et de solidarité européenne pour contrer la crise énergétique en cours et éviter des coupures d’électricité, Olivier Marleix s’est montré très critique sur « ces errements qui nous ont fait abandonner le nucléaire depuis 10 ans ».En s’inquiétant de « la fin de notre indépendance », qui est « le fruit du choix des responsables politiques de notre pays », M. Marleix tient les présidents Emmanuel Macron et François Hollande (2012-2017) pour responsables de la situation actuelle.Selon lui, « on a sous-investi notoirement dans le nucléaire. Emmanuel Macron a fait un revirement juste avant la campagne présidentielle ». Bien qu’un plan de relance du nucléaire français ait été annoncé en février dernier, M. Marleix estime qu’ « il ne s’est rien passé » depuis.Dans la matinée, le député Éric Ciotti, interviewé sur RTL, avait décrit le ralentissement de l’investissement dans le nucléaire comme une « faute très lourde », qui s’expliquerait par « des combinaisons d’arrière-boutique pour les législatives de 2012 entre les Verts et M. Hollande ». L’arrivée du militant écologiste star Nicolas Hulot dans le premier gouvernement nommé par Emmanuel Macron en 2017 aurait aussi participé à ce phénomène. Le groupe Les Républicains utilisera donc son droit de créer une commission pour « établir les responsabilités » de la « perte de souveraineté et d’indépendance » de la France en matière énergétique, notamment nucléaire. La commission aura aussi la charge de formuler des propositions.Quant au prix du gaz, Olivier Marleix a exhorté le président à sortir « des règles [européennes] totalement folles qui veulent qu’aujourd’hui le prix de l’électricité est totalement lié au prix du gaz ». M. Macron a indiqué lundi être en faveur d’une réforme allant en ce sens. Les prix actuels font peser un risque de désindustrialisation sur la France, selon le chef des députés de droite.
Source : https://www.euractiv.fr/section/energie/news/la-droite-demande-une-commission-denquete-sur-lindependance-energetique-de-la-france/

Intégrale de l’entretien de Jacques Baud sur Sud-Radio traitant également du devenir des armes fournies à l’Ukraine et qui n’arrivent jamais sur les lignes de front mais sont revendues à des organisations terroristes et des milices non-étatiques. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :