Macron, grand architecte de la santé dans le monde !!!

Si ce n’était que de la gabegie (Désordre général dans le fonctionnement d’une administration entraînant des dépenses exagérées, du gaspillage d’après l’Académie Française) !!! C’est infiniment plus grave ! On atteint indéniablement le paroxysme du foutage de la gueule des Français !

Voilà comment le locataire de l’Elysée gaspille des centaines de millions d’€ d’argent public en le dilapidant par une distribution généreuse de nos impôts à l’Organisation Mondiale de la Santé dans le but de jouer le grand architecte de la santé dans le monde

L’Hôpital public en France est en perdition, géré par des Agences Régionales de Santé peuplées de bureaucrates qui pensent rentabilité et se moquent complètement de l’efficacité. Les services d’urgence sont en détresse, le personnel soignant est maltraité… Peu importe, distribuons généreusement des millions d’€ à l’OMS pour la simple satisfaction de l’égo d’un individu qui méprise les Français. 

Nous ne pouvons plus, nous ne devons plus continuer dans ces conditions. Il est temps que les Français prennent conscience de la réalité d’une caste politique qui les méprise à ce point.

Sifflons la fin de la partie de tant de mépris, d’inconséquence, d’incompétence.

En priorité le SUMMUM de cet article paru sur le site de l’OMS

Au cours des dernières années, la France a renforcé son soutien déjà fort au multilatéralisme :• La France a contribué à hauteur de 148,7 millions USD en 20-21, dont 105,8 millions USD en contributions volontaires (VC) – doublant son soutien par rapport à 2018-2019. La France a augmenté la flexibilité de son allocation avec 50 % de sa CV consacrée au financement thématique du Plan stratégique de préparation et de réponse (SPRP) et 7,2 millions de dollars US en compte de contributions volontaires de base (CVCA) ;• L’engagement de la France auprès de l’Académie de l’OMS atteindra 120 millions d’euros sur cinq ans, permettant la construction de son siège, le recrutement de l’équipe et la création de contenus ;• Un nouveau soutien de 50 millions d’euros à Health Systems & Response Connector a été annoncé en février 2022.

Construction du siège de l’OMS + Recrutements + Création de contenus (???) 

= 120 000 000 €

+

« Health Systems & Response Connector (qu’est-ce que c’est ???) = 50 000 000 €

170 millions d’€ injectés dans le système de santé français auraient été un investissement intelligent et un juste retour de la contribution financière des citoyens français au fonctionnement de l’Etat.

Ci-dessous le texte publié initialement EN ANGLAIS par l’OMS et traduit par l’auteur pour que chacun comprenne le niveau de mépris avec lequel les Français sont considérés.

La France et l’OMS s’engagent à continuer à travailler ensemble pour améliorer l’architecture sanitaire mondiale.

Lors d’une discussion avec le président Macron, le Dr Tedros a souligné le rôle central de la France en tant que champion de l’investissement mondial dans le secteur de la santé. Le Dr Tedros a salué le président Macron pour son engagement personnel envers ACT-A. Ils ont reconnu ce qui a fonctionné et ont délibéré sur ce qui pourrait être amélioré du point de vue de l’équité, décrivant les options pour l’avenir du mécanisme ACT-A. Les partenaires ont confirmé l’importance de l’Académie de l’OMS pour la formation de la main-d’œuvre mondiale, car le soutien français renforcé à l’Académie en fait un vecteur essentiel de l’action sanitaire au niveau des pays. L’OMS a également remercié le gouvernement français pour son soutien au bureau de l’OMS à Lyon. La France joue un rôle de premier plan dans la mise en place d’une architecture de préparation, de réponse et de résilience aux urgences sanitaires plus solide et plus inclusive. La France a confirmé son soutien à l’élaboration d’un accord mondial sur la prévention, la préparation et la réponse aux pandémies.

Le Dr Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, a apprécié la reconnaissance par le Dr Tedros du leadership français en matière de préparation et de réponse aux situations d’urgence. Ils ont également parlé de l’alignement entre les efforts nationaux et mondiaux pour remodeler les systèmes de santé centrés sur les soins de santé primaires (SSP), en mettant l’accent sur la promotion de la santé et la prévention des maladies. Le pays et l’OMS partagent une vision de renforcement des systèmes de santé qui auraient de meilleures capacités pour se préparer et répondre aux urgences sanitaires, sur la base de l’équité, de la solidarité et de l’efficacité soutenues par une approche cohérente One Health.

Dans sa conversation avec le Dr Zacharopoulou, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux, le Dr Tedros a engagé un débat animé sur la voie à suivre pour la santé des femmes et une nouvelle collaboration forte sur les femmes la santé et les droits. Ils ont reconnu l’accès et l’innovation comme des moteurs clés de l’investissement dans la santé mondiale, en étroite collaboration avec UNITAID. Ils ont échangé sur la manière dont la France et l’OMS peuvent mieux agir conjointement et avec d’autres acteurs de la santé mondiale au niveau des pays en référence au Plan d’action mondial pour l’ODD3 et à l’approche One Health.

L’article sur le site de l’OMS qui n’a même pas la politesse de le faire paraître en français !!!

On 18 July 2022, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, WHO Director-General, was in Paris to meet with high-level French officials and share views on the future directions of the France –  WHO collaboration.

In a discussion with President Macron, Dr Tedros stressed France’s central role as a champion for global investment in the health sector. Dr Tedros saluted President Macron for his personal commitment to ACT-A. They recognized what has worked and deliberated on what could be improved from an equity lens, outlining options for the future of the ACT-A mechanism. The partners confirmed the importance of the WHO Academy for training the worldwide workforce, as reinforced French support for the Academy turns it into an essential vector for health action at country level. WHO also thanked the Government of France for its support for the WHO Lyon Office. France plays a leading role in shaping a stronger and more inclusive health emergency preparedness, response, and resilience architecture. France confirmed its support for developing a global accord on pandemic prevention, preparedness and response.

Dr Braun, Minister of Health and Prevention, appreciated Dr Tedros’ recognition of French leadership on emergency preparedness and response. They also talked about alignment between national and global efforts to reshape health systems centred on primary health care (PHC), with a focus on health promotion and disease prevention. The country and WHO share a vision for strengthening health systems that would have better capacities to prepare for and respond to health emergencies, based on equity, solidarity and effectiveness supported by a consistent One Health approach.

In his conversation with Dr Zacharopoulou, Secretary of State to the Minister for Europe and Foreign Affairs, in charge of Development, Francophonie and International Partnerships, Dr Tedros engaged in a lively debate about the way forward for women health and a new strong collaboration on women health and rights. They recognized access and innovation as key drivers for investment in global health, in close collaboration with UNITAID. They exchanged on how France and WHO can to better deliver jointly and with other global health stakeholders at country level with reference to the Global Action Plan for SDG3, and to the One Health approach.

Over the recent years, France has expanded its already strong support to multilateralism through:

  • France contributed US$ 148.7 million in 20-21 including US$ 105.8 million in voluntary contributions (VC) – doubling its support compared with 2018-2019. France increased the flexibility of its allocation with 50% of its VC dedicated to thematic funding for the Strategic Preparedness Response Plan (SPRP) and US$ 7.2 million in core voluntary contributions account (CVCA);
  • France’s commitment to the WHO Academy will reach €120 million over five years, enabling the construction of its headquarter, recruitment of team and creation of content;
  • A new €50 million in support to Health Systems & Response Connector was announced in February 2022.

Et quelques photos pour bien reconnaître ces gens qui méprisent tant les Français.

https://www.who.int/news/item/18-07-2022-france-and-who-commit-to-work-further-together-to-improve-the-global-health-architecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :