Il était une fois un clown

Il passe son temps à discourir devant les médias, les parlementaires et autres politiques qui l’écoutent attentivement et applaudissent bêtement. Peut-être que ces gens-là devraient relire l’histoire des 20 dernières années de l’Ukraine et se remémorer les accords de Minsk, surtout les Allemands et les Français.

La dernière intervention en date consiste à s’adresser aux participants du forum économique de Davos pour réclamer toujours plus d’armes, d’argent et de sanctions contre la Russie. N’aurait-il pas mieux à faire en entamant un dialogue avec les parties prenantes, Russie, USA, OTAN, UE pour mettre un terme à ce conflit ?

Question : où passent ces armes ???? Et ces milliards d’€ et de US $ ? Biden a fait voter récemment une aide de 40 milliards de US $ pour l’Ukraine pendant que les bébés américains souffrent d’une pénurie de lait !!!

en représentation !!!

Volodymyr Zelensky , président de l’Ukraine, s’adresse au Forum économique mondial

  • Le dirigeant ukrainien compare l’invasion russe à Sarajevo en 1914 et à Munich en 1938
  • Appelle toutes les entreprises étrangères à quitter la Russie et déclare que « les valeurs doivent compter »
  • Pour plus d’informations sur la réunion annuelle du Forum économique mondial 2022, visitez www.wef.ch/wef22 

Davos-Klosters, Suisse, 23 mai 2022 – Volodymyr Zelenskyy, président de l’Ukraine, dans une allocution vidéo en direct à la réunion annuelle du Forum économique mondial 2022 à Davos-Klosters, a expliqué aux participants comment il se réveille chaque jour pour lire les chiffres de son peuple tués à la guerre au cours des dernières 24 heures. 
 
« Aujourd’hui », a-t-il dit, « nous avons perdu 87 personnes et l’avenir de l’Ukraine se fera sans ces 87 personnes ». 
 
Son message clair était en réponse à la question, quel est votre rêve pour l’Ukraine ?
 
Zelenskyy s’exprimait lors de la séance d’ouverture de la réunion annuelle du Forum économique mondial 2022. Près de 2 500 dirigeants de la politique, des affaires, de la société civile et des médias ont été accueillis par Klaus Schwab, fondateur et président exécutif, à la première réunion annuelle en personne pour plus de deux ans sous le thème L’histoire à un tournant : politiques gouvernementales et stratégies d’entreprise. 
 
S’exprimant par l’intermédiaire d’un traducteur, le président ukrainien a déclaré : « Cette année, les mots » tournant « semblent être devenus plus qu’une simple figure de rhétorique. C’est vraiment le moment où il est décidé si la force brute régnera sur le monde ». 
 
Il a poursuivi: « La force brute ne discute pas – elle tue, comme le fait la Russie en Ukraine au moment où nous parlons aujourd’hui. »
 
« Au lieu de villes paisibles prospères, il n’y a que des ruines noires. Au lieu d’un commerce normal, il y a des mers pleines de mines et des ports bloqués. Au lieu du tourisme, il y a des cieux fermés et des milliers de bombes et de missiles de croisière russes. Il a dit : « Voilà à quoi ressemblerait le monde si l’humanité manquait ce tournant ». 
 
Il a appelé à des sanctions « maximales » contre la Russie, y compris un embargo pétrolier et un retrait complet des entreprises étrangères. « Tout commerce avec l’agresseur doit être arrêté. Toutes les entreprises étrangères doivent quitter la Russie afin que vos marques ne soient pas associées à des crimes de guerre. Pour que vos bureaux, factures et biens ne soient pas utilisés par des criminels de guerre dans leurs intérêts sanglants. Les valeurs doivent compter.
 
Il a poursuivi : « Voilà ce que devraient être les sanctions. Ils devraient être maximaux, afin que la Russie et tout autre agresseur potentiel qui veut mener une guerre brutale contre son voisin connaissent clairement les conséquences immédiates de leurs actions. 
 
Il a comparé l’invasion de l’Ukraine par la Russie aux événements de Sarajevo en 1914 et de Munich en 1938, deux moments historiques qui ont précédé les deux guerres mondiales. 
 
Zelenskyy a loué le courage de son peuple. La guerre et la résistance du peuple ukrainien ont agité l’unité du monde démocratique et ont montré « qu’il faut se battre pour la liberté ». Le dirigeant ukrainien a été ovationné.
 
« La guerre en Ukraine représente un tournant dans l’histoire et la tragédie qui en résulte refaçonnera notre paysage politique et économique dans les années à venir », a déclaré Klaus Schwab, fondateur et exécutif, président du Forum économique mondial. 
 
Ignazio Cassis, président de la Suisse, a déclaré : « La Suisse s’est fermement opposée à la guerre d’agression en Ukraine. Il ne peut y avoir d’attitude neutre face à une attaque brutale contre nos valeurs communes de liberté et de démocratie. Nous nous tenons aux côtés d’autres pays pour condamner la guerre. 

Ce qu’ils veulent nous faire croire !!!
À propos de l’Assemblée annuelle 2022
Depuis plus de 50 ans, le Forum économique mondial est l’organisation internationale de coopération public-privé. La réunion annuelle est le point central permettant aux dirigeants d’accélérer les partenariats nécessaires pour relever les défis mondiaux et façonner un avenir plus durable et inclusif. Organisée sous le thème L’ histoire à un tournant : Politiques gouvernementales et stratégies d’entreprise , l’Assemblée annuelle 2022 et ses 200 sessions rassemblent des dirigeants mondiaux du monde des affaires, du gouvernement et de la société civile. 


 

Un avis sur « Il était une fois un clown »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :