S’informer, évaluer, comprendre

Les médias ayant la fâcheuse tendance à ne nous montrer que ce qu’ils veulent bien nous ne devons pas hésiter à chercher de l’information partout où elle est disponible.

Ambassade de la Fédération de Russie en France 

Paris, le 30 mars 2022 

BULLETIN DE PRESSE Sur la propagande en Ukraine 

Nous souhaitons attirer l’attention sur une enquête publiée par MintPressNews, média américain indépendant, qui révèle comment l’image déformée de la crise en Ukraine forge l’opinion publique occidentale. 

L’image médiatique présentant l’Ukraine en tant que ‘victime’ et la Russie sous les traits de ‘l’agresseur’ est une construction profondément réfléchie, bien organisée et gérée par des professionnels occidentaux de la communication. Ces derniers donnent des orientations clefs précisant quels sont les termes à utiliser et à quel moment, compilent des séquences vidéo pour en alimenter les émissions et font le ‘tri’ des sources. Pourtant, ils interdisent directement de faire référence à des sources d’information dits ‘invérifiables’. Autrement dit, ceux qui n’ont pas obtenu l’approbation de l’Occident. 

Suite à l’analyse des images relayées par les médias occidentaux, l’enquête parvient à la conclusion qu’un réseau de sociétés de communication sont directement impliqués dans leur promotion, dont le UK PR Network ainsi que plusieurs cabinets américains de lobbying tels que SKDKnickerbocker,Yorktown Solutions et Your Global Strategy.

Les auteurs de l’enquête soulignent l’ampleur de ce mécanisme. Au total, plus de 150 organisations et personnalités œuvrent à promouvoir une vision partiale de l’actualité ukrainienne à travers le monde. 

Ce travail d’information est en partie financé par des subventions gouvernementales d’un certain nombre de pays occidentaux, ainsi que par des organismes liés à George Soros. 

La tâche de cette pieuvre médiatique est de veiller à ce que le public reçoive une image simple mais compréhensible du monde. Apparemment, le fait qu’elle ne corresponde pas à la réalité n’inquiète pas ses créateurs. 

L’enquête susmentionnée est consultable via le lien suivant: 

https://www.mintpressnews.com/ukraine-propaganda-war-international-pr-firms- dc-lobbyists-cia-cutouts/280012/ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :