Ils arrivent

Bientôt sur les marchés, dans les rues commerçantes les députés et leurs sbires viendront à notre rencontre pour nous tendre un bout de papier à leur effigie en nous adressant un sourire hypocrite. Reconnaîtrons-nous ces personnages perdus de vue depuis la dernière campagne électorale qui leur a permis d’avoir l’insigne honneur de représenter le peuple ? Ils vanteront leurs réussites, leurs amendements, leurs votes contribuant à l’empilement de lois inutiles sans oublier leur misérable approbation en faveur de « l’ausweiss » sanitaire, véritable Droit à une existence sociale

Sésame instauré dans la continuité de l’oeuvre de destructuration de la Nation française entreprise en mars 2020 avec le fameux « nous sommes en guerre » du locataire de l’Elysée. Un processus d’emprise psychologique nous a été imposé à grands coups de discours anxiogènes, culpabilisants et autres statistiques douteuses… Il correspond parfaitement à la théorie de la manipulation d’opinion d’Edward Bernays (*). 

Ils vont oser paraître devant nous alors qu’ils se soumettent sans concession au pouvoir exécutif qui considére le Parlement comme n’étant qu’une chambre d’enregistrement de ses abus de pouvoirs conduisant à des restrictions de libertés contraires à notre Histoire, à notre Civilisation, à notre Citoyenneté, aux textes fondateurs de notre République.

Dans de belles phrases dégoulinantes de démagogie ils feront étalage sans gêne ni honte de leur incompétence à représenter la Nation. Ils passeront sous silence leur soumission inconditionnelle au pouvoir exécutif poursuivant son objectif de livrer notre pays à l’entière disposition de la Commission européenne, larbin servile de l’Oligarchie Financière Anglo-Saxonne.

Elus par les Français pour les représenter auprès du pouvoir exécutif nos députés acceptent sans la moindre protestation l’abandon de la souveraineté nationale à la bureaucratie trônant à Bruxelles, laquelle est dépourvue du moindre mandat acquis démocratiquement par un vote des citoyens européens, ceux-là même dont cette technocratie ne se soucie guère.

La France c’est plus de 2 millénaires d’histoire, une civilisation aux racines chrétiennes et c’est par les sacrifices de nos Anciens que nos libertés ont été conquises, au prix du sang de ces hommes et ces femmes ayant donné leurs vies pour que nous vivions libres.

L’Exécutif travaille à déconstruire ces valeurs pour faire entrer notre pays dans le schéma que lui impose la clique financière pour effacer l’Etat-providence et laisser libre court à un néo-libéralisme effréné qui entraînera la disparition du secteur public au profit du privé et jettera tout le petit commerce dans un insondable chaos. Tout ce qui ne sera pas géré par les multinationales disparaîtra à terme, lesquelles nous imposerons de consommer ce qu’elles nous proposent et uniquement cela.

Aux prochaines échéances électorales il est grand temps que nous réagissions pour ne pas sombrer dans une France engluée dans un marasme sans nom. L’avenir de la jeunesse française est en jeu et chacun doit se responsabiliser et rejeter tous ces professionnels de la politique un peu plus démagogues à chaque élection.

Les Français souhaitent pouvoir faire confiance à leurs élus en leur transmettant par le vote la mission de travailler à l’amélioration de leurs conditions de vie et l’assurance d’un avenir toujours plus serein. 

A la prochaine rencontre, n’ayons pas peur de dire à ces élus que le déclin de la France est de leur faute et que poursuivre dans la voie des privations de libertés des Français et l’abandonner à la caste financière sont des erreurs que nous ne pouvons pardonner.

Nous voulons une France libre, souveraine, indépendante et forte de ses valeurs.

(*) https://www.youtube.com/watch?v=UvkhFpb7M7Y

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :