Sur le chemin de la vie

Aujourd’hui, jour de son 76è anniversaire, le vieil homme s’arrête un instant sur le chemin de sa vie pour jeter un coup d’oeil à la période qui vient de s’écouler depuis le 28 février de l’an dernier.

C’est avec une infinie tristesse qu’il constate que la condition de la France ne fait qu’empirer, qu’il n’existe pas la moindre parcelle d’optimisme, la moindre espérance d’entrevoir un éclaircissement du voile sombre qui embue son pays. Force est de constater que, loin de voir la situation s’améliorer, il se rend compte avec une infinie tristesse que la France poursuit son évolution vers un chaos programmé par l’incompétence de certains et le machiavélisme d’autres pour la transformer en un larbin de l’oligarchie financière anglo-saxonne poursuivant son objectif de mondialisation.

Les politiques se moquent éperdument des citoyens en votant des lois toujours plus liberticides ne respectant même plus les textes fondateurs de notre République et le droit européen supposé prédominer le droit français. Le « Droit d’exister socialement » plus connu sous l’appellation de « passe vaccinal » en est un exemple flagrant.

Syndicats et journalistes gavés de subventions se sont terrés dans un silence assourdissant, se gardant de réagir avec force contre l’interdiction de travailler faite à des personnes ayant refusé en toute légitimité de servir de cobaye à Big Pharma ?

La moindre manifestation citoyenne, toujours pacifique, pour crier le désespoir d’un peuple est étouffée dans l’oeuf par la violence d’une riposte bien structurée et menée de mains de maîtres par des hordes casquées et armées. Après les fusils lanceurs de balles en caoutchouc capables d’estropier, les grenades lacrymogènes abondamment utilisées on a eu droit au déploiement de blindés de la gendarmerie ! Des images dignes d’une république bananière de certains pays d’Afrique ou d’Amérique centrale sous l’emprise de dictateurs luttant contre leur peuple complètement déconsidéré, abandonné, poussé à bout. 

Vous qui conduisez la France au désastre en acceptant son asservissement à la caste financière, présentez-vous devant les milliers de monuments aux morts sur les places de nos villes et villages. Oserez-vous lever les yeux devant les noms de tous ces poilus et de ces combattants qui ont fait le sacrifice de leurs vies pour nos libertés ? Certains d’entre vous y reconnaîtront peut-être le nom d’un père, d’un grand-père, d’un oncle… massacré dans les tranchées après des mois de combats inhumains ou fusillé pour avoir combattu l’envahisseur nazi.

L’UE, l’OTAN sont des instruments au service de la puissance financière qui veut dominer le monde occidental en nous réduisant à l’état d’esclaves dans sa quête permanente de toujours plus de profit.

Le Dieu $$$$$$$ n’est pas mon Dieu ! Je ne suis le larbin de personne et ne veut pas devenir un serf obéissant et docile. Je ne veux pas que mes enfants et mes petits-enfants en deviennent les serviteurs forcés.

Nous, les anciens de la génération du baby-boum, sommes à l’aube du crépuscule de nos vies. Réagissons, n’abandonnons pas nos enfants, nos petits-enfants à ces pollueurs de notre civilisation, mobilisons nous pour faire bouger les choses avant qu’on ne nous cloître en EHPAD pour qu’on nous y laisse nous éteindre tranquillement.

Oui, je suis révoltéindigné par le comportement d’irresponsables voire complices de personnages oeuvrant contre la Nation française, certains d’entre eux ayant bénéficié du soutien d’électeurs bernés par des discours dégoulinant de démagogie et de promesses toutes aussi hypocrites les unes que les autres.

J’oscrier mon désespoir de voir notre grand et beau pays mettre un genou à terre tel le vassal devant son seigneur et maître.

Français et très fier de l’être.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :