Révoltant

Comment ne pas être révolté par ce comportement indigne de ces personnages censés être les « élites(*) » de la France qui n’ont pas voulu reconnaître le Professeur Montagnier comme le grand homme qu’il fut et fait partie de ces belles et rares personnes qui sont l’honneur de la France.

Monsieur le Professeur vous resterez gravé dans la mémoire des gens intelligents. 

Vous méritiez un hommage national et une place au Panthéon.

D’après l’Académie Française « élite » signifie : ensemble de ceux qui, dans un groupe, une société, sont considérés comme les meilleurs. A ne pas confondre avec ceux qui s’auto-proclament ainsi en s’imaginant être les meilleurs. La différence est fondamentale.

Le Professeur Luc Montagnier Il est président de la Fondation Mondiale Recherche et Prévention Sida, créé en 1993 avec Federico Mayor, ancien directeur général de l’UNESCO.Luc Montagnier a participé à la création de plusieurs compagnies de biotechnologies aux Etats-Unis et en France.Luc Montagnier a reçu de nombreux prix, dont la médaille d’argent du CNRS, les prix Rosen (1971), Gallien (1985), Korber (1986), Jeantet (1986), le prix Lasker en médecine (1986), le Gairdner Prize (1987), Santé Prize (1987), Japan Prize (1988), le prix Roi Faisal (1993), Amsterdam Foundation Prize (1994), Warren Alpert Prize (1998), prix Prince of Asturias (2000), l’introduction au National Invention Hall of Fame (2004). Il est Commandeur de l’Ordre national du mérite (1986) et Grand Officier de la Légion d’honneur (2009).En 2008, ses travaux sur la découverte du virus du sida en 1983, ont été récompensés par le prix Nobel de physiologie ou médecine, qu’il partage avec le Pr. Françoise Barré-Sinoussi. Vingt-cinq ans après l’isolement du virus du sida, ce prix est venu reconnaître le travail des scientifiques, et à travers eux, celui de leurs collaborateurs cliniciens et chercheurs. Cette distinction vient encourager les jeunes à répondre aux nombreuses questions non résolues, comme le vaccin, le contrôle du virus et les nouveaux outils de prévention. Luc Montagnier est professeur émérite à l’Institut Pasteur, où il a dirigé, de 1972 à 2000, l’unité d’Oncologie virale, directeur de recherches honoraire au CNRS et membre des Académies des sciences et de médecine.Luc Montagnier est l’auteur ou le co-auteur de 350 publications scientifiques et de plus de 750 brevets. Source : https://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/luc-montagnier-prix-nobel-2008

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :