Repeuplement médical (…)

Aurons-nous un jour la possibilité de connaître l’intitulé du diplôme correspond à la fonction occupée, le nom de la faculté de médecine, son lieu d’implantation et le niveau d’équivalence par rapport à u diplôme de même nature obtenu dans une faculté française ? Ça serait rassurant.

Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 28 décembre 2021, M. TASHKANDI (Ahmad, Mohammad, Omar), né le 13 août 1988 à Djeddah (Arabie Saoudite), est autorisé à exercer temporairement la médecine dans la spécialité « chirurgie viscérale et digestive » en qualité de praticien contractuel, au sein du service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, dirigé par le Professeur Ali-Reza Kianmanesh, Centre Hospitalier Universitaire de Reims, dans les conditions prévues à son contrat de travail et sous réserve de son inscription au tableau de l’ordre des médecins.
Cette autorisation temporaire d’exercice, d’une durée d’une année prendra effet à compter de la date fixée par la convention d’accueil mentionnée à l’annexe 2 de l’arrêté du 19 mars 2018 fixant la procédure de délivrance de l’autorisation temporaire d’exercice de la médecine, de la chirurgie dentaire ou de la pharmacie et le modèle de convention d’accueil mentionnée à l’article R. 4111-35 du code de la santé publique.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044616589

Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 28 décembre 2021, est autorisée à exercer en France la profession de sage-femme en application des dispositions du IV de l’article 83 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la sécurité sociale pour 2007 modifiée, la personne dont le nom suit :
Mme BAOUCHE (Hayet), née le 23 août 1971 à Ferdjioua (Algérie).

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044807287

Par arrêté de le la ministre des solidarités et de la santé en date du 30 décembre 2021, sont autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « Anesthésie-réanimation » en application des dispositions du B du IV de l’article 83 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la sécurité sociale pour 2007 modifiée, les personnes dont les noms suivent :
M. ATTIA (Ahmed, Zakaria), né le 6 janvier 1982 à Monastir (Tunisie).
M. BABO (Claude, Justin), né le 12 mars 1972 à Gagnoa (Cote d’ivoire).
M. BENSAID (Lakhdar), né le 25 avril 1981 à Alger (Algérie).
M. EL AFANDI (Fidaa), né le 4 juin 1980 à Alger (Algérie).
M. FADDOUL (Annibal), né le 27 avril 1987 à Baabdat (Liban).
M. HALIT (Amirouche), né le 1 novembre 1982 à Ait Bouyahia (Algérie).
M. MOKRANE (Mohammed), né le 17 janvier 1987 à Chlef (Algérie).
M. SMATI (Mehdi), né le 28 avril 1981 à Setif (Algérie).
Mme TCHIKANGOUA TCHIENOU (Nadège), née le 13 octobre 1980 à Yaoundé (Cameroun).
Mme YASMINE (Maria), née le 6 novembre 1987 à Beyrouth (Liban).

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044807290

Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 3 janvier 2022, sont autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « Médecine et santé au travail » en application des dispositions de l’article L. 4111-2 (I) du code de la santé publique, les personnes dont les noms suivent :
Mme AYED (Hela) épouse BOUBAKER, née le 24 février 1983 à Tunis (Tunisie).
Mme BENZERGA (Saïda) épouse MADANI, née le 26 juin 1976 à Oran (Algérie).
Mme ITUMU KIKORA (Lilas), née le 15 septembre 1981 à Kinshasa (République démocratique du Congo).
Mme LINDA (Afef) épouse LAMLOUM, née le 28 novembre 1974 à Tripoli (Libye).
Mme YADDADEN (Samia) épouse NEMIR, née le 11 août 1977 à Boghni (Algérie).

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044833888

Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 3 janvier 2022 :
M. MATSUO (Satoshi), né le 31 octobre 1981 à Tokyo (Japon), est autorisé à exercer temporairement la médecine dans la spécialité « chirurgie cardiovasculaire » en qualité de praticien contractuel, au sein du service de chirurgie cardiaque pédiatrique, dirigé par le professeur Olivier Raisky, Hôpital Necker Enfants-Malades, dans les conditions prévues à son contrat de travail et sous réserve de son inscription au tableau de l’ordre des médecins.
Cette autorisation temporaire d’exercice, d’une durée de deux ans prendra effet à compter de la date fixée par la convention d’accueil mentionnée à l’annexe 2 de l’arrêté du 19 mars 2018 fixant la procédure de délivrance de l’autorisation temporaire d’exercice de la médecine, de la chirurgie dentaire ou de la pharmacie et le modèle de convention d’accueil mentionnée à l’article R. 4111-35 du code de la santé publique.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044833892

Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 3 janvier 2022 :
Mme ALSAFRI (Maleha, Saad), née le 20 juin 1987 à Djeddah (Arabie Saoudite), est autorisée à exercer temporairement la médecine dans la spécialité « dermatologie et vénéréologie » en qualité de praticien contractuel, au sein du service de dermatologie et vénéréologie, dirigé par le professeur Vincent Descamps, Groupe Hospitalier HUPNVS – Hôpital Bichat, dans les conditions prévues à son contrat de travail et sous réserve de son inscription au tableau de l’ordre des médecins.
Cette autorisation temporaire d’exercice, d’une durée d’une année prendra effet à compter de la date fixée par la convention d’accueil mentionnée à l’annexe 2 de l’arrêté du 19 mars 2018 fixant la procédure de délivrance de l’autorisation temporaire d’exercice de la médecine, de la chirurgie dentaire ou de la pharmacie et le modèle de convention d’accueil mentionnée à l’article R. 4111-35 du code de la santé publique.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044833895

Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 3 janvier 2022 :
M. MANDOORAH (Qusay, Mohammed, Gholam), né le 17 mars 1988 à Djeddah (Arabie Saoudite), est autorisé à exercer temporairement la médecine dans la spécialité « chirurgie urologique » en qualité de praticien contractuel, au sein du département d’urologie, dirigé par le professeur Xavier Cathelineau, Institut Mutualiste Montsouris, dans les conditions prévues à son contrat de travail et sous réserve de son inscription au tableau de l’ordre des médecins.
Cette autorisation temporaire d’exercice, d’une durée de deux ans prendra effet à compter de la date fixée par la convention d’accueil mentionnée à l’annexe 2 de l’arrêté du 19 mars 2018 fixant la procédure de délivrance de l’autorisation temporaire d’exercice de la médecine, de la chirurgie dentaire ou de la pharmacie et le modèle de convention d’accueil mentionnée à l’article R. 4111-35 du code de la santé publique.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044833898

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :