Démagogiquement votre (suite)

Dans un article précédent nous avons atteint les premiers contreforts de l’Himalaya de la démagogie sur une page de la présidence de la République française.

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/une-nation-qui-protege

Poursuivons l’escalade.

En matière de Sécurité intérieure voici le programme proposé

Soutenir les forces de l’ordre

7000 policiers et gendarmes supplémentaires ont déjà été recrutés, et 3000 embauches sont encore à venir d’ici 2022. Pour qu’ils puissent se recentrer sur leur cœur de métier et honorer pleinement leur mission de « police de sécurité du quotidien », la partie la plus administrative de leurs tâches a été allégée, en particulier par le passage aux e-procurations en ligne, l’emploi de personnel administratif, ou l’externalisation de certaines missions. Leurs crédits d’équipement ont été augmentés de près de 300 millions d’euros par an.

Le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur devraient commencer par soutenir les forces de l’ordre et les services civils agressés par des bandes de voyous qui font la loi dans un certain nombre de quartiers. Agresser un policier, un pompier, un membre du corps médical et autres personnes au service de la population devraient être sévèrement punies autrement qu’avec des rappels à la loi, des peines avec sursis (accordées parfois à des multirécidivistes !), des bracelets électroniques et autres bla-bla d’un juge.

Le ministre de l’Intérieur doit prouver sa compétence en se montrant déterminer à s’attaquer aux voyous, délinquants, black blocs, trafiquants et proxénètes et autres ultra-gauchistes…. au lieu de ne songer qu’à dissoudre des associations défendant pacifiquement l’identité française et envoyer des hordes casquées et armées cogner sur des Français exprimant leur épuisement moral et financier face à la manière dont est menée la France.

Article 433-5 du code pénal : Constituent un outrage puni de 7 500 euros d’amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l’envoi d’objets quelconques adressés à une personne chargée d’une mission de service public, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie.

Lorsqu’il est adressé à une personne dépositaire de l’autorité publique, l’outrage est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Lorsqu’il est adressé à une personne chargée d’une mission de service public et que les faits ont été commis à l’intérieur d’un établissement scolaire ou éducatif, ou, à l’occasion des entrées ou sorties des élèves, aux abords d’un tel établissement, l’outrage est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende.

Lorsqu’il est commis en réunion, l’outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende, et l’outrage prévu au deuxième alinéa est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

Traquer la délinquance et la criminalité

Les vols à main armée ont baissé de 10%, les cambriolages de 6%.

Ne sont pas pris en considération les agressions gratuites pour un regard, un cigarette, les viols et autres agressions sexuelles … Le cas échéant les statistiques exploseraient.

Plus de 500 téléphones d’alerte ont été confiés à des victimes de violence conjugale, pour permettre l’intervention immédiate des services de police.

Saluons cette décision mais les victimes de violence conjugale sont malheureusement beaucoup plus nombreuses.

L’accueil des victimes dans les commissariats a été amélioré, notamment grâce à une adaptation de leurs horaires d’ouverture au rythme de vie des Français.

Les policiers sont-ils également formés à recevoir des femmes violées, des personnes agressés gratuitement dans la rue, des ados harcelés … ?

Le montant des amendes pour incivilité a augmenté et leur règlement est désormais exigé immédiatement. 

Quand on constate que les voyous présentés à un juge reçoivent un n‘ième « Rappel à la loi » et sont libérés immédiatement après on est en droit de douter de l’utilité réelle de ces amendes, à moins qu’elles ne soient appliquées à d’honnêtes citoyens pour de futiles motifs.

L’installation de 10 000 caméras piéton a permis de fluidifier les contrôles d’identité.

Caméra, reconnaissance faciale … EXCELLENT ! Mais serviront-elles pour arrêter voyous, délinquants et autres « dealers » ou juste pour verbaliser le piéton traversant la rue en dehors des passages réservés à cet effet ?

Les dépistages d’alcoolémie peuvent désormais être directement effectués par des agents de police judiciaire, et non plus par des officiers de police judiciaire, et les prises de sang pourront être pratiquées par des infirmiers.

Une amende forfaitaire de 200 € pour usage de stupéfiant est entrée en vigueur.  Décidée à combattre le trafic de drogue à la racine, la France a versé en 2018 une contribution volontaire de près de 2 millions d’euros auprès de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime. 

Ces 2 millions d’euros auraient été mieux employés par nos propres forces de sécurité plutôt que par une organisation supra-nationale dont on ne sait pas exactement comment sera utilisée cette somme prélevée sur les impôts du contribuable français.

Pour qu’aucun point du territoire ne devienne une zone de non-droit, 47 quartiers de reconquête républicaine ont été définis, qui bénéficient d’une présence des forces de l’ordre renforcée.

47 quartiers à reconquérir en France ? Visiblement les instances dirigeantes sont mal informées de la réalité du terrain.

Pourquoi ne pas appliquer les articles du code pénal relatifs au trafic de stupéfiants ?

Code pénal : Du trafic de stupéfiants (Articles 222-34 à 222-43-1)

Tout y est prévu, à la justice de faire son travail.

Veiller sur les plus jeunes 

Un centre national de lutte contre la pornographie est né à Pontoise de la réunion des efforts de la police et de la gendarmerie. Les personnes condamnées pour consultation d’images pédopornographiques sont désormais inscrites sur le fichier judiciaire national des auteurs d’agressions sexuelles sur mineurs, dont l’accès a été ouvert aux employeurs privés au même titre que les employeurs publics. Une plateforme en ligne pour faciliter l’accès de chacun à ce fichier est en cours d’expérimentation.

Un plan national de lutte contre le harcèlement scolaire a été lancé, assorti d’une campagne vidéo de sensibilisation. L’interdiction du téléphone portable à l’école est une mesure clé en ce sens. Un numéro d’appel d’urgence a été mis en place, 335 référents harcèlement issus de l’éducation nationale ont été répartis sur tout le territoire, et des milliers d’ambassadeurs ont été nommés parmi les collégiens et les lycéens. En 2019, ces mesures ont permis de signaler 2176 cas de harcèlement.

Reste à espérer que cela va être utile et que pédophiles et harceleurs vont subir le châtiment qui leur est dû.

Ancrer dans nos habitudes le secourisme et la sécurité routière

Grâce au renforcement de la sécurité routière, il y a 200 morts de moins chaque année sur les routes.

Ici 90 km/h maxi,  80 km/h maxi !!! Chaque département fait selon ses désirs. 

Les Français sont de plus en plus nombreux à maîtriser les gestes de premier secours. Dès 2022, la totalité des élèves de 3e sera formée par le PSC1.

Education civique et natation devraient être au programme pour les enfants scolarisés en primaire.

Renforcer les moyens de la sécurité numérique

Face aux attaques et au harcèlement en ligne, le nombre de cyber-combattants est augmenté progressivement de 3 000 à 4 000 personnes, tandis qu’un un budget de 1,6 milliard d’euros a été dédié à l’augmentation des capacités des armées dans l’espace numérique. La gendarmerie nationale a mis en place une brigade numérique joignable par messagerie instantanée 24 heures sur 24, pour guider les citoyens victimes d’attaques en ligne.

S’attaquer à la cyber-criminalité est une excellente initiative qui devrait être également étendue à la fraude fiscale coutant plusieurs dizaines de milliards d’euros par an au contribuable français . Et pourtant le service « Tracfin » du ministère des finances ne dispose en tout et pour tout que de 190 agents ! Comparé aux personnels des Agences Régionales de Santé par exemple (https://laplumeducitoyen.org/2021/06/07/une-repartition-inegale/) !!!!! 

Garantir le respect de nos frontières nationales et européennes

En trois ans, la France a démantelé près de 1000 réseaux clandestins de passeur. Chargé d’assurer la sécurité de l’espace Schengen, le corps européen de police des frontières s’est vu adjoindre 5000 hommes supplémentaires.

Ramenons les frontières de la France au territoire national. 

Revigorer la justice

Pour désengorger et démocratiser la justice, le processus judiciaire a été simplifié, de manière à éviter la complication de certaines affaires pouvant être réglées à l’amiable. Les outils existants ont été renforcés en vue d’assurer une meilleure exécution des peines.

La procédure pénale a été intégralement numérisée, de la plainte au jugement. Les victimes ne sont plus obligées de se déplacer au commissariat ou en brigade de gendarmerie pour porter plainte, et peuvent se constituer parties civiles à l’audience par voie dématérialisée, ce qui facilite la réparation du préjudice subi.

La prolongation de la garde à l’issue de la première période de vingt-quatre heures a été assouplie. 

7000 nouvelles places de prison sont en cours de construction, et 20 nouveaux centres éducatifs fermés sont prévus. Ils offriront une alternative à l’incarcération à des jeunes délinquants de 13 à 18 ans, qui leur donnera les moyens de réorienter leur avenir.

Un titre absolument extraordinaire pour ce chapitre ! REVIGORER LA JUSTICE !!!! Tout comme la République a besoin d’un ministre de l’Intérieur compétent et déterminé pour éradiquer l’insécurité grandissante dans notre pays, elle a également besoin d’un ministre de la Justice décidé à redonner à cette institution la place qui est la sienne pour la défense des honnêtes citoyens.

A suivre …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :