14-18, 39-45 … une suite ?

Par millions, ils ont souffert, ils ont été blessés, ils sont morts dans une véritable boucherie où l’Homme n’était qu’un pion dans la stratégie d’officiers supérieurs et de politiciens à l’arrière, loin, très loin des tranchées dans lesquelles le sang de nos Anciens coulait. 

Combien de civils tout aussi innocents ont subi les affres d’une guerre incroyablement meurtrière, combien de veuves, d’orphelins pour que ces vies soient sacrifiées pour défendre nos libertés ? 

Doit-on se contenter aujourd’hui du dépôt de quelques gerbes devant les monuments aux morts par des politiques masquant l’abandon de notre pays derrière la gravité d’un visage fermé pour la circonstance ?

Les noms gravés sur les monuments aux morts qui se dressent par milliers dans nombre de communes de France sont les noms de nos pères, de nos grands-pères, de nos arrières-grands-pères qui n’ont pas hésité à donner leur vie pour que nous ne soyons pas obligés de nous soumettre au joug d’un dictateur.

Le soldat tuait l’homme en face parce qu’il ne portait pas le même uniforme et ses chefs lui avait intimé l’ordre de tirer sans réfléchir. Les tranchées étaient emplies d’hommes vaillants et courageux pour s’en extraire et monter à l’assaut des positions ennemies, malgré le risque d’être fauchés par les balles des fantassins d’en face. 

Dans son discours en ce jour de célébration de l’armistice du 11 Novembre 1918, le président de la République retrace en partie les horreurs de ce monstrueux carnage. Un grand discours empreint de solennité pour rendre hommage à tous ces combattants morts pour nos libertés. 

Ces libertés sont mises en danger aujourd’hui.

N’est-il pas temps que les dirigeants français réalisent à quel point le sacrifice de ces millions de victimes, sans oublier celles de la seconde guerre mondiale, ne doit pas rester vain et qu’ils doivent de prendre conscience de la réalité des périls qui menacent la France ?

« Nous sommes en guerre » a solennellement annoncé en 2020 le président de la République Française, mais les ennemis ne sont pas un virus et ses variants. Nos ennemis sont le fruit de deux idéologies dont l’une est défendue par des individus aux capacités cognitives très réduites. La seconde provient d’une ploutocratie financière froidement calculatrice, uniquement centrée sur sa volonté permanente d’hégémonie au service de toujours plus de profits.

Un ennemi sournois se dissimule dans la population et frappe sans discernement des enfants, des femmes, des hommes qui n’ont qu’un tort : ne pas se soumettre corps et âme à son idéologie. Le soldat n’est pas soldat, il est l’instrument d’une doctrine pseudo-religieuse qui massacre aveuglément des Français innocents sous ce fallacieux prétexte.

Le second danger que court la France est son appartenance à l’OTAN et son projet « OTAN 2030 » préconisant un renforcement des liens et de l’armement des adhérents européens sous le prétexte d’une Russie menaçante, voire des velléités de domination mondiale de la Chine.

https://www.nato.int/cps/en/natohq/news_184998.htm?selectedLocale=fr

Ne serait-il pas plus intelligent d’entamer un dialogue approfondi avec ces grandes puissances et créer des liens, sinon d’amitié mais au moins d’entente cordiale ? Il est vrai que l’OTAN est très utile aux Américains puisque cela leur permet de faire la promotion de leur industrie d’armement quitte à « piétiner » leurs alliés (renoncement des Australiens à l’achat de sous-marins français au profit de submersibles américains).

Déclaration du Comité militaire des chefs de la Défense des 30 pays de l’OTAN, réuni à Athènes :

Alors que les actions agressives de Moscou menacent notre sécurité, l’ascension de la Chine est en train de déplacer l’équilibre de pouvoir, avec des conséquences pour notre sécurité, notre prospérité et notre style de vie”. Face à ces “menaces”, concluait-il, “nous avons besoin que l’Europe et l’Amérique du Nord soient forts, liés ensemble”. Comment doivent-ils être liés, Biden le réaffirme dans le communiqué conjoint avec Macron : “Les États-Unis reconnaissent également l’importance d’une défense européenne plus forte et plus capable, [qui contribue positivement à la sécurité globale et transatlantique et est] complémentaire à l’OTAN”. Donc une Europe militairement plus forte, mais comme complément de l’OTAN : alliance asymétrique, à laquelle appartiennent 21 des 27 pays de l’Union européenne, dans laquelle la charge de Commandant Suprême Allié en Europe revient toujours à un général des Etats-Unis, lesquels détiennent tous les autres commandements clé en Europe (comme le JFC-Naples avec quartier général à Lago Patria).

Les 21-22 octobre au quartier général de l’OTAN à Bruxelles, la réunion des 30 ministres de la Défense (pour l’Italie Lorenzo Guerini, Pd) a créé un “Fonds pour l’Innovation” avec une première allocation d’1 milliard d’euros, à la charge de 17 pays européens mais pas des Etats-Unis, pour le développement des technologies les plus avancées à usage guerrier. Elle a lancé la “Stratégie pour l’intelligence artificielle”, un programme encore plus coûteux pour que l’OTAN conserve l’avantage dans ce domaine qui “est en train de changer l’environnement mondial de la défense”, c’est-à-dire la façon de faire la guerre. Elle a décidé “l’amélioration de la rapidité et de l’efficience de notre dissuasion nucléaire”, c’est-à-dire le déploiement en Europe de nouvelles armes nucléaires, naturellement avec la motivation de se défendre de la “croissante menace de missiles de la Russie”.

Source : https://www.mondialisation.ca/des-milliards-deuros-pour-innover-lotan-nucleaire/5661717

Ce fonds pour l’innovation a-t-il été décidé après que la Russie ait testé son nouveau système électronique russe Murmansk-BN, à ultra-longue portée (environ 3 000 km) !!! Un système capable de neutraliser toutes les moyens de communications et de détections radar ? 

La France est menacée. Qui aura suffisamment de courage politique pour éviter encore et toujours des morts ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :