Quel choix : électricité propre ou GES ?

La triste et stupide idéologie des écolos pour développer les énergies « vertes » ne consiste en rien d’autre que copier bêtement le désastreux modèle énergétique allemand en imaginant remplacer la production de nos centrales nucléaires par les énergies renouvelables. L’idée circule dans les esprits alimentée par des discours démagogiques de politiques engagés dans cette voie dont on peut se poser la question : vraiment convaincus ou simple opportunisme électoral ?

Au-delà des belles paroles destinées à un électorat crédule par manque d’informations suffisantes pour juger et évaluer en toute connaissance de cause les réalités écologiques et économiques, il faut prendre conscience que derrière ces discours se cache un pays soucieux de porter préjudice à notre modèle énergétique au profit de l’industrie de fabrication d’éoliennes qu’il a développé.

Le but est de s’attaquer à notre indépendance énergétique en propageant une propagande anti-nucléaire destinée à nous faire abandonner nos capacités de production d’électricité la moins chère et la moins polluante d’Europe. Les énergies « vertes » ne seront jamais capables de permettre à la France de maintenir sa souveraineté énergétique et sa place « d’excellent élève » en matière d’émission de CO2 pour sa production d’énergie.

Pour quelles raisons devrions-nous abandonner l’énergie nucléaire et privilégier une production par les énergies renouvelables notamment par l’éolien ? Pour imiter l’Allemagne qui l’a rejeté en 2002 et développé à cet effet une industrie de production d’éoliennes ?

Chacun sait qu’en l’absence de soleil et de vent il n’y a pas de possibilité de production électrique. Il est donc nécessaire de compenser par des centrales à charbon et/ou à gaz, grandes pourvoyeuses de gaz à effet de serre ! 

A l’inverse le modèle énergétique français est principalement basé (70%) sur l’industrie nucléaire beaucoup plus vertueux puisqu’il n’en produit pas.

La France reste un pays où la production d’électricité est décarbonée à plus de 92 % avec une part de 8,5 % d’ENR intermittentes, contre l’Allemagne, décarbonée à seulement 52 % avec 40 % d’ENR intermittentes.

Source : https://www.sfen.org/rgn/allemagne-energiewende

La majorité des éoliennes installées en France sont de fabrication allemande (65%) et danoise (30%). Défendre l’idée de la création d’emplois par le développement des énergies renouvelables est un leurre puisque la France n’en fabrique pas. La maintenance courante est réalisée par de petites équipes mobiles mais les travaux plus importants sont confiés à des équipes appartenant aux fabricants étrangers !

Le GIEC préconise la suppression des énergies fossiles et en priorité celle du charbon très utilisé dans le monde mais le plus polluant. Quant à la filière nucléaire elle retient l’intérêt de plusieurs pays d’Europe pour leur participation à la lutte contre les émissions de GES comme le montre un article du média belge : le Soir https://www.lesoir.be/399817/article/2021-10-11/pourquoi-les-europeens-ont-besoin-de-lenergie-nucleaire

La France, pionnière technologique en matière de production d’énergie électrique basée sur l’industrie nucléaire a-t-elle vraiment besoin de s’allier au niveau ministériel avec l’Allemagne pour évoquer la transition écologique en créant l’OFATE : Office franco-allemand pour la transition énergétique – Deutsch-französisches Büro für die Energiewende

https://energie-fr-de.eu

Comment se définit l’OFATE ? 

Favoriser l’échange franco-allemand dans la transition énergétique

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique est une plateforme d’échange d’informations et d’expériences entre la France et l’Allemagne. Il a pour mission de promouvoir la transition énergétique en organisant le transfert de connaissances et la mise en réseau des acteurs français et allemands. Il traite des thèmes d’intérêt commun relatifs aux énergies renouvelables dans le secteur de l’électricité et de la chaleur, à l’efficacité énergétique, à l’intégration des nouvelles technologies au système. Depuis 2020, le périmètre de travail de l’OFATE inclut également les questions transversales de la transition énergétique, liées aux évolutions sociétales, environnementales et économiques.

Dans ce cadre, l’Office organise régulièrement des manifestations thématiques tels que des conférences, des séminaires et des webinaires, rassemblant tous les acteurs de la filière pour discuter des problématiques actuelles et des enjeux liés aux énergies renouvelables. Ces rencontres permettent de confronter les solutions adoptées dans chaque pays, d’envisager des actions communes et d’établir de nouveaux contacts professionnels. En plus de cela, l’OFATE publie régulièrement des notes de synthèse et des traductions qui donnent à ses lecteurs un éclairage sur des thèmes juridiques, économiques et techniques liés à la transition énergétique.

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique encourage la coopération franco-allemande pour l’élaboration de politiques publiques communes et de projets conjoints, et apporte son soutien aux autorités publiques et aux entreprises établies en France et en Allemagne, notamment les ministères français et allemand, les entreprises, les syndicats professionnels, les centres de recherche ainsi que les communes et régions dans le domaine des énergies renouvelables et de la transition énergétique.

Le directeur est allemand : Sven Rösner et possède une adresse mail au sein du ministère français de la transition écologique (sven.roesner@developpement-durable.gouv.fr)

La Chargée de l’évènementiel possède une adresse au sein du ministère fédéral allemand de l’Economie et de l’Energie (celine.pizzotti.extern@bmwi.bund.de)

Le Bureau à Berlin est situé au sein de ministère fédéral allemand de l’Economie et de l’Energie 

si l’on en croit les adresses mails : @bmwi.bund.de

Et le Bureau à Paris est situé au sein du Ministère français de la transition écologique 

si l’on en croit les adresses mails : @developpement-durable.gouv.fr

Une interview à écouter : https://www.youtube.com/watch?v=UqCzPMxhb3U

Un livre à ne pas manquer :

Nucléaire les vérités cachées de Fabien Bouglé aux Editions du Rocher : 

https://www.editionsdurocher.fr/livre/fiche/nucleaire-les-verites-cachees-9782268106243

Quelques sites internet à explorer :

https://www.strategie.gouv.fr/publications/transition-energetique-allemande-fin-ambitions

http://www.senat.fr/rap/r13-534/r13-53412.html

https://www.iddri.org/fr/publications-et-evenements/rapport/lenergie-en-allemagne-et-en-france-une-comparaison-instructive

https://www.sfen.org/rgn/allemagne-energiewende


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :