l’UE et le dieu $

Les banques internationales, les multinationales et leurs principaux actionnaires-décideurs que sont les grandes fortunes s’activent à imposer une nouvelle organisation du monde pour le dominer et maximiser ses profits.

La création de l’Union Européenne aurait revêtu un aspect éminemment positif et attractif pour les peuples si sa mission essentielle en avait été la structuration d’une politique destinée à maintenir la paix entre Etats et leur permettre de commercer en assouplissant les règles d’échange.

Il n’en est rien. 

Cette pseudo-union est l’avant-garde, le bras armé des projets de la ploutocratie financière pour entraîner les pays européens dans son projet de mondialisation par la libéralisation du commerce international et une totale main-mise monopolistique sur les marchés.

La vision mondialiste est l’instauration d’un ultra-libéralisme débridé basé sur la suppression de la règlementation des marchés et une totale ouverture à la concurrence en abolissant toutes lois protégeant l’entreprise, le commerce, l’agriculture, les services…Avec pour résultante une disparition de toutes les entités de moyenne et petite taille qui se verront écrasées par la domination monopolistique des multinationales.

A cette libéralisation complète de l’économie s’ajoute le néo-libéralisme dont le principe est de s’opposer à la notion d’Etat-providence et son interventionnisme pour laisser libre cours à l’initiative privée et la volatilisation du secteur public.

Disparition des faibles et monopole des puissants, le programme que le monde entier doit adopter au détriment de l’intérêt et du bien-être de l’individu.

Sous le fallacieux prétexte d’une ouverture des marchés à la concurrence, les technocrates de la Commission Européenne, n’ayant aucune légitimité démocratique électorale, nous imposent les directives dictées par l’oligarchie anglo-saxonne en instaurant des règles qui vont à l’encontre des intérêts de la France.

Prenons en exemple le démantèlement d’EDF (1) que nous impose la règle de « la concurrence à tout prix«  auto-édictée par la frénésie technocratique bruxelloise. Le groupe, qui doit être scindé en plusieurs entités dont l’une dite « Energie Verte ». Celle-ci sera composée du secteur de production d’une électricité écologique (éolien, solaire…) et d’Enedis, seule partie bénéficiaire d’EDF, sera ouvert aux investisseurs. 

Investir dans l’éolien polluant et défigurant les paysages de France permettra d’engranger les bénéfices réalisés par le travail des agents Enedis qu’il suffira de stresser un peu plus pour augmenter les dividendes ! Les syndicats veillent et souhaitons qu’ils finissent par convaincre tous ces ministres et hauts fonctionnaires s’activant à démanteler ce fleuron français de la production énergétique, bâti avec les impôts des contribuables français, que le patrimoine industriel français ne doit pas tomber aux mains des financiers internationaux.

Nous ne sommes plus maîtres de notre destin, tout nous est dicté, imposé au mépris total de notre identité nationale.

L’UE nous oblige à ouvrir à la concurrence le secteur de la production hydro-électrique, c’est un véritable scandale. Ces barrages ont été construits avec les impôts des contribuables français et vont passer aux mains d’investisseurs étrangers. 

L’UE nous incite à fermer encore et toujours des lits dans le secteur hospitalier public. Va-t-on assister au remplacement de l’hôpital public par des usines à soins du secteur privé ?

La Cour Européenne des Droits de l’Homme nous empêche de gérer l’immigration comme nous l’entendons. 

L’UE entend nous imposer la promotion de l’homosexualité auprès des mineurs ! Victor Orban a raison en déclarant que ce n’est pas à l’UE de faire l’éducation des enfants hongrois. 

Regagnons notre indépendance, retrouvons nos libertés et notre souveraineté nationale. Nous n’avons plus rien à faire dans ce creuset technocratique nous abreuvant d’une idéologie ultra-libérale visant à détruire la France et soumettre les Français aux exigences des maîtres du monde et de leur dieu, le $.

Cette monnaie comme l’€ européen ne représentent que du papier sans valeur équivalente en or et n’ont plus de réelle valeur. La FED (banque fédérale américaine) et la BCE (banque centrale européenne) en produisent à volonté sans contre-partie tangible.

La France n’a plus rien à faire dans ce fouillis technocratique à visée idéologique opposée aux intérêts des peuples dont la mission initiale aurait du se limiter à la recherche de la paix et la facilitation des échanges commerciaux. Les 40 000 fonctionnaires confortablement installés dans les bureaux bruxellois ne représentent, ni ne défendent les intérêts des peuples européens. Ils ne sont qu’un instrument au service de la haute finance. 

Les Français sont entraînés vers un monde de perdition dans lequel ils ne seront que des pantins serviles au service du dieu-dollar. 

Gare à qui osera se rebeller. La monnaie fiduciaire, ces pièces et ces billets que nous avons en poche, est appelée à disparaître. La BCE (banque centrale européenne) s’y emploie activement sous la houlette de Christine Lagarde ancienne ministre de finances française et ancienne présidente du FMI.

Lorsque les maîtres du monde disposeront du contrôle intégral de nos revenus qui les empêchera de nous infliger des sanctions sous forme de diminution voire de suppression totale à tout individu récalcitrant à leurs exigences ?

Nous, Français, devons-nous accepter d’obéir, nous soumettre ou…disparaître ?

Ce n’est pas la prochaine présidentielle qui nous sauvera, quel candidat déclaré à ce jour est capable de sauver notre pays ? Entre celui qui a déjà fait ses preuves d’asservir la France à la caste financière, celui qui préfère les communistes aux Français amoureux de leur pays, celle qui a peint en « rose bonbon » un parti qui séduisait toujours plus compte-tenu de l’évolution vers toujours plus de violence de la société et les autres pros de la politique juste capables de discours dégoulinants de démagogie, il n’y a rien à attendre.

La France a besoin d’un candidat capable de dire

« Vive la France Libre ».

(1) – https://www.youtube.com/watch?v=7n_9dXh4qdU&t=133s

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :