Donneurs de leçons passez votre chemin

« Nous ne pouvons pas accepter que d’autres pays de l’Union européenne nous disent comment nous devons élever les enfants hongrois » ainsi s’est exprimé le dirigeant hongrois Victor Orbán qui a souhaité rappeler les fondements de la souveraineté d’une nation et s’affranchir des diktats “progressistes” imposés par l’Union européenne.

IL A ENTIEREMENT RAISON

L’Onu appelle ses membres à reconnaître le “racisme systémique”. (source Valeurs actuelles du 2 juillet 2021) – « Les États doivent prendre des mesures immédiates contre le racisme systémique dont sont victimes les Noirs ». Dans un rapport publié le 28 juin dernier, l’Onu lui-même appelle à regarder le « passé en face ». Au programme, travail de mémoire sur « les séquelles de l’esclavagisme, de la traite transatlantique des Africains et du colonialisme » et mise en place de mesures fortes pour mettre fin à « l’impunité » et permettre d’entendre « les voix des personnes d’ascendance africaine et ainsi offrir des réparations ». Parmi les mesures proposées, on retrouve notamment l’instauration du comptage ethnique qui permettrait, selon le rapport commandé par le Conseil des droits de l’homme, de mettre en évidence ce fameux “racisme systémique” qui « marginalise économiquement et politiquement les populations africaines ou d’ascendance africaine ». 

Les tentatives de déstabilisation du monde par les agissements de minorités sont insupportables. L’ONU et l’UE n’ont aucunement le droit de nous imposer une quelconque idéologie ni de se mêler de notre vie privée et de nous dicter notre façon de penser.

Victor Orban est en désaccord avec l’UE parce qu’il refuse la « PROMOTION » de l’homosexualité auprès des mineurs.

PROMOTION : Emprunté du latin promotio, de même sens, dérivé de promotum, supin de promovere, « pousser en avant, faire avancer« , lui-même composé de pro, « en avant, devant, et movere, « mouvoir ; pousser« .

Expliquer à des enfants et des adolescents que les différences entre individus doivent être respectées qu’elles soient physiques, ethniques, religieuses ou autres. Aucun Etre humain n’est inférieur à un autre en raison de sa particularité, c’est la seule cause intelligente à défendre pour qu’ils deviennent des adultes empreints du respect de la nature humaine.

Chacun a le droit de vivre comme il l’entend, sous réserve de ne pas nuire à autrui. Chaque individu a sa foi, sa couleur de peau, ses désirs, ses idées …et a droit au respect de l’autre tout comme il a le devoir de le respecter. Faire de la promotion auprès de jeunes esprits en phase de construction de la vie c’est leur inculquer un paradigme sans leur laisser la liberté d’évoluer par eux-mêmes et faire leur propre choix. Expliquer, informer, instruire est plus pertinent que promouvoir.

Quant au passé que l’ONU incite à regarder en face le plus important dont il convient de se réjouir, après une période sombre de l’Humanité qui a vu l’exploitation d’Êtres humains, c’est la prise de conscience des Hommes et leur attachement à abolir l’esclavage. 

Plutôt que d’avancer en regardant derrière ne serait-il pas plus judicieux d’oeuvrer à rendre l’Humanité plus…humaine en éduquant chacun à respecter l’autre quelque soit sa différence et en élaborant des solutions pour que le monde vive en paix.

Au mouvement « Black lives matter » substituons le mouvement « ALL LIVES MATTER« .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :