Biden, un danger pour l’UE

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine ABS en mars dernier Biden le successeur de Trump traite Vladimir Poutine de « tueur ».

Il promet de lui faire payer le prix de ses agissements estimant qu’il est un tueur sans âme, menaçant sans aucune retenue : » Je ne vais pas annoncer ce que je vais faire mais il va comprendre » !

S’ensuit un silence quasi absolu des médias européens. Imaginons l’halali des mêmes médias si Donald Trump avait ainsi réagi. On appréciera le soi-disant professionnalisme de certains journalistes qui ne survivent que grâce aux subventions que l’Etat leur distribue en nous faisant les poches sans oublier les avantages fiscaux liés à leur profession.

Si l’on rapproche cette déclaration du projet OTAN 2030 on comprend aisément que les Américains ne poursuivent qu’un but : monter les adhérents de ce « machin UE » contre la Russie pour poursuivre leur projet OTAN 2030 et vendre leurs armements aux pays européens.

L’OTAN prétend avoir tenté un rapprochement avec la Russie après la guerre froide mais les agressions envers la Georgie et l’Ukraine et le renforcement de sa présence en mer Baltique, en mer Noire et en Méditerranée orientale ainsi que dans le Grand Nord l’ont découragé ! L’OTAN accuse la Russie de pratiquer des manœuvres militaires d’intimidation et prétend qu’elle a violé de nombreuses règles internationales, allant même jusqu’à affirmer qu’elle a utilisé des armes chimiques en un territoire allié des USA et tué des civils innocents.

L’OTAN n’est rien d’autre que le « service commercial de l’industrie de l’armement américain » et son objectif est de vendre à l’ensemble des pays européens, preuve en est dans une récente proposition du « think tank Center for American Progress » lié au parti démocrate de Biden préconisant que l’OTAN crée sa propre banque pour résoudre les difficultés des pays membres à financer leurs achats d’armements aux Américains.

Quelques extraits du plan OTAN 2030

  • L’OTAN doit poursuivre une approche envers la Russie basée sur la dissuasion et le dialogue.
  • L’OTAN doit rester politiquement uni, déterminé et cohérent pour répondre aux menaces et autres actions hostiles de à la Russie. 
  • Les membres doivent se soumettre à la ligne de conduite de l’OTAN envers la Russie et ne pas communiquer autrement que par son biais.
  • L’OTAN doit maintenir des moyens conventionnels et nucléaires et se tenir prêt à toute agression d’un territoire allié.

Les Américains dominent l’OTAN et c’est donc eux et eux seuls qui entendent dicter aux européens la conduite à tenir face à la Russie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :