Entre repentance et patriotisme

Interviewé sur une chaîne américaine le locataire de l’Elysée déclare qu’il nous faut « déconstruire notre histoire, la question de la race étant au coeur de notre société et créant des tensions«  » !!!

Les premiers individus ayant occupé la France ont été des hommes préhistoriques dont on a retrouvé des traces dans le Finistère sud à quelques « encablures » à l’est de la pointe du Raz où ils avaient fait du feu dans la grotte du Menez Dragan il y a près de 500 000 ans.

Quelques gaulois réfractaires ont fait parler d’eux bien plus tard en résistant à César puis la France a commencé à créer sa véritable histoire avec les rois de France, ces lieutenants de Dieu qui se sont succédés et ont contribué à écrire l’Histoire de France, des Mérovingiens à Louis XVI, celle d’un pays qui a forgé sa culture et sa civilisation depuis près de 2 millénaires avec parfois des dissensions internes, du sang mais qui s’est toujours redressé dignement notamment lorsqu’il fallait faire face à l’ennemi.

Déconstruire l’Histoire de la France c’est déconstruire la nation,

Déconstruire l’Histoire de la France c’est effacer de notre mémoire les sacrifices des soldats morts pour défendre nos libertés, des résistants, des civils innocents victimes des guerres et des attentats,

Déconstruire l’Histoire de France c’est éclipser notre civilisation chrétienne,

Plutôt que de déconstruire la France, il faut reconquérir les territoires perdus de la République, expulser les étrangers en situation irrégulière dont certains pourrissent la vie des honnêtes citoyens, rendre aux Français ce qui leur appartient, une France digne, souveraine, respectée où il fait bon vivre en toute sécurité et dans l’esprit de ce qui est inscrit sur les frontons de nos mairies : LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE. Les Français sont un peuple généreux prêt à accueillir quiconque et ne souhaitant en contrepartie que le souci de s’intégrer et respecter nos règles de leur part. 

Si une déconstruction est nécessaire, déconstruisons les mythes imaginées par des minorités qui se cachent derrière de fallacieux prétextes pour tenter d’imposer leurs modes de vie et de pensée.

Si repentance il y a c’est à nous citoyens de nous repentir sur les erreurs de nos votes successifs pour mettre aux pouvoirs des politiques qui se sont employés à déconstruire la France depuis 1969. 

Quant à la question de la « race étant au coeur de notre société et créant des tensions« , il n’est qu’une race que nous devons retenir : la race humaine. Race et communautarisme ne doivent pas être confondus.

La France ne retient personne, quiconque y est mal à l’aise parce notre culture et notre civilisation ne lui convient pas peut s’exiler vers des pays plus accueillants, personne ne lui en tiendra grief.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :