Camus, visionnaire de la mondialisation ?

2 citations d’Albert Camus imagent parfaitement la situation dans laquelle la France d’En-Haut entend nous entraîner vers le projet d’instauration d’un ordre mondiali qui fera des peuples des individus soumis appelés à obéir ou disparaître.

« Tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude. » 

Belle occasion que cette pandémie pour mettre en oeuvre un plan de suppression des loisirs et de la culture pour nous asservir. 

« La liberté consiste d’abord à ne pas mentir. Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s’annonce ou se perpétue. »

Et des couleuvres on nous en fait avaler tous les jours, sans compter les ordres et les contre-ordres, les informations délivrées par les médias auxquelles on ne peut plus faire confiance pour la plupart parce qu’ils sont au service du subventionneur qui les fait vivre étant eux-mêmes incapables de survivre par leur propre activité tout comme les syndicats.

Les autorités semblent se complaire à nous annoncer quotidiennement le nombre de décès dus à la pandémie mais chacun sait pertinemment que ce chiffre ne reflète pas la réalité et ce ne sont pas les « experts », toujours les mêmes sur les plateaux télé et dans les médias « aux ordres » qui vont nous convaincre du contraire.

Cette frénésie de vaccination est tout simplement destinée à habituer les populations à se précipiter sur un vaccin à l’annonce de la prochaine pandémie. Et prochaine pandémie il y aura ! Ce que l’on ignore c’est ce que contiendront les vaccins destinés à la combattre. Pour y réfléchir il faut se pencher sur les idées de Klaus Schwab, le fondateur du Forum de Davos. 

Davos ! Tout le monde connaît mais en réalité personne ne se doute que le but est de réunir des décideurs, chefs d’entreprises, médias, scientifiques et surtout des financiers pour débattre sur les problèmes du monde et trouver des solutions susceptibles de permettre à l’oligarchie anglo-saxonne financière de défendre sa position dominante sur le monde et de promouvoir le Dieu $.

L’idée de Schwab est d’imposer le numérique partout, ce qu’il nomme « ItoT » qui signifie Internet pour tous les objets. Tout ce qui n’est pas humain doit entrer dans le domaine du numérique. Mais il pense également à l’ItoB qui signifie tout simplement que chaque être humain est lié d’une manière ou d’une autre (nanoparticules, puces électroniques…) au numérique, des robots humains en quelque sorte. Traçabilité absolue des activités et des actions de chacun.

Accepter en bêlant joyeusement tels des moutons dociles ou montrer les dents ?

i https://laplumeducitoyen.org/2021/03/13/ordre-mondial/

Un avis sur « Camus, visionnaire de la mondialisation ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :