Quelle France après 2022 ?

L’Histoire a montré que notre pays a traversé, au cours des siècles, des épreuves difficiles mais peuplé de gens vaillants et courageux qui ont su faire front, parfois au péril de leurs vies, et permettre aux générations d’après la seconde guerre mondiale de vivre libres. 

Le dernier président qui aimait la France a disparu depuis bien longtemps et ses successeurs n’ont jamais rien fait d’autres que de la laissait partir à la dérive. Incompétence ? Absence de courage politique ? Volonté délibérée ? …

Depuis des décennies le pays glisse vers le chaos sous la poussée de deux idéologies, l’une pseudo-religieuse, l’autre mondialiste. La passivité pour l’une et la volonté de soumission à l’autre sont destructrices pour la Nation.

Les médias diffusent des informations biaisées, de véritables soupes insipides de politiquement correct, du grand « n’importe quoi » servi par des journalistes bien rémunérés grâce aux subventions que l’Etat leur sert en les prélevant sur nos impôtsi.

L’islamisme radical ne cache pas sa volonté de soumettre le pays quitte à utiliser une violence meurtrière. Les faits réels s’enchaînent, les témoignages se multiplient, l’intolérance engendre une culture parallèle à laquelle ces gens là veulent nous soumettre. Il est grand temps de mettre un terme à cette violence, à ces tentatives d’imposer aux Français une religion dont ils ne veulent pas.

La France est un pays laïc ou chacun est libre de faire ce qu’il veut mais la liberté de chacun cesse lorsqu’elle entrave celle d’autrui. Que les minorités diverses et variées qui entendent nous dicter leurs lois se saisissent de cette notion et l’appliquent au lieu de pourrir la vie des honnêtes citoyens par leurs exigences et leurs complexes.

Le président de la République française dans sa déclaration conjointe du 3 février dernier avec Merkel la chancelière allemande, Guterres le secrétaire général de l’ONU, Von Der Leyen la présidente de la commission européenne et Michel le président du conseil européen exprime clairement sa volonté d’entraîner la France dans le délire mondialiste qui n’est pas l’avènement d’un monde heureux comme ils veulent nous le faire croireii mais un projet de régulation, de surveillance d’une population asservie aux décisions d’une oligarchie financière toute puissante ne poursuivant qu’un seul et unique but en vue d’accroître encore et toujours ses profits : gouverner la population mondiale pour la limiter à produire et consommer.

L’idée de création d’un ordre mondial n’a rien d’un mythe, d’un complot mais existe bel et bien dans l’esprit d’oligarques dont la puissance financière leur permet de dicter leur conduite aux Etats-Nations.

L’Union Européenne sous la houlette des Allemands, eux-mêmes entièrement soumis aux Américains nous dicte notre conduite et le gouvernement français obéit aux ordres. L’UE a montré ses limites avec la crise sanitaire, la solidarité, la défense commune … Les Etats-unis tentent d’entraîner les européens dans un conflit avec la Russie, incapables de dialoguer ils n’envisagent que la confrontation arméeiii.

La France doit-elle se laisser entraîner dans ce délire ? Elle doit sortir de l’UE, sortir de l’OTAN, entamer un dialogue intelligent et constructif avec les Russes et les Chinois mais aussi avec d’autres peuples… pour établir un consensus économique et politique digne de ce que la France a été et doit redevenir : un grand pays sans toutefois jouer les donneurs de leçon. Il faut prendre conscience de sa propre réalité avant d’expliquer à autrui ce que l’on n’applique pas à soi-même. Quant au terme « repentance » nos politiques devrait le bannir de leur vocabulaire car la France ne doit rien à personne, bien au contraire.

Après 2022 ? La solution appartient aux Français qui doivent prendre conscience du projet poursuivi par ce que l’exécutif s’efforce de mettre en oeuvre en profitant et en exploitant une crise sanitaire qui n’a plus de réalité. Refusons la dictature des minorités, refusons cette emprise psychologique qui nous étouffe et la destruction de l’économie pour la substituer à terme aux productions exclusives de multi-nationales, refusons la soumission aux technocrates de Bruxelles et aux Etats-Unis. Refusons de perdre notre dignité. 

Se ressaisir avant de sombrer en préparant nous-mêmes le programme à soumettre aux candidats à la prochaine présidentielle en fonction de nos attentes et de notre vécu quotidien dont ces « élites » n’ont aucune notion.

La sécurité, la santé, la justice, l’économie, les finances publics, l’éducation nationale, la défense, l’agriculture …. autant de sujets sur lesquels nous avons notre mot à dire pour la bonne et simple raison que nous ne vivons pas dans des palais dorés ou dans des tours d’ivoire, nous simples citoyens.

A vos plumes ! Idées, suggestions, commentaires, avis, coups de gueule …..une adresse mail : laplumeducitoyen@gmail.com

ihttps://laplumeducitoyen.org/2021/03/13/aides-a-la-presse/

iihttps://laplumeducitoyen.org/2021/03/13/ordre-mondial/

iiihttps://laplumeducitoyen.org/2021/04/02/entre-le-marteau-et-lenclume-lue/

Un avis sur « Quelle France après 2022 ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :