Droit de réponse

Dans un article paru dans Marianne de Denis Lafay en date du 9 mars 2021, intitulé : Covid-19 : « Les retraités n’ont-ils pas la responsabilité morale de participer à l’effort de solidarité ? », il apparaît que les retraités sont bien trop favorisés dans cette crise sanitaire et ce, au détriment de la jeunesse.

L’article est lisible ici : https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/covid-19-les-retraites-nont-ils-pas-la-responsabilite-morale-de-participer-a-leffort-de-solidarite?utm_source=nl_quotidienne&utm_medium=email&utm_campaign=20210308&xtor=EPR-1&_ope=eyJndWlkIjoiNzJlMTFiNjNkNTdhOTg2YjZiYzYzNTVkZjBmMTdkY2UifQ%3D%3D

En tant que retraité directement visé par ce texte j’ai décidé d’exercer un droit de réponse (avec copie à la rédactrice en chef) et j’espère que nombre d’autres personnes dans la même situation auront à coeur d’exprimer leur avis sur cette vision journalistique des générations d’après-guerre qui ont contribué à reconstruire la France. 

Que les générations de jeunes qui laissent le chaos s’installer prennent conscience que la décrépitude dans laquelle s’enfonce notre pays s’inscrit dans leur avenir et pas le notre. 

Voici le courrier adressé à Marianne ce jour en guise de réponse à ce journaliste.

Monsieur,

A la lecture de votre tribune j’estime avoir le droit d’exercer un droit de réponse puisque je fais partie de cette catégorie de personnes pas plus favorisées que d’autres comme vous l’évoquez sans en apporter la preuve. Entre tenir des propos sans justification sérieuse et prouver en argumentant sur des bases solides il y a un fossé à franchir qui, me semble-t-il,doit être enseigné dans les écoles de journalisme. Je n’ai aucune compétence dans ce métier mais j’exploite un site internet sur lequel toutes les sources sont citées et tout est vérifiable, base indispensable, à mon sens, à tout commentaire, accusation, critique…

Juillet 1966 – Octobre 1967 : 16 mois de service militaire en tant qu’appelé avant de devenir réserviste sans avoir jamais été rappelé puisque nous avons eu le bonheur de vivre dans une paix relative. Peut-être déjà devriez-vous prendre cela en considération puisque la génération de vos parents n’a pas été détruite par des conflits armées sur le sol français vous offrant ainsi le loisir de grandir et d’étudier sereinement. Ne nous remerciez pas, nous les retraités avons voté dans le sens de la paix.

Ma vie active de Novembre 1967 à fin janvier 2010, avec comme beaucoup de gens dans le privé mon lot de « galères »,s’est terminée après un dépôt de bilan de la TPE que j’avais racheté 2 ans auparavant. Aucune aide de l’Etat à l’époque, chacun s’est débrouillé par lui-même. Je vous laisse le soin de faire le calcul du nombre d’années de labeur de ma vie active et je vous fait grâce de l’importance de la somme économisée pendant toute une vie et perdue dans l’aventure.

J’ai pris la décision à 64 ans de faire valoir mes droits à la retraite. A quelques dizaines de centimes près je cumule à 2000 € nets mensuels (après impôts, avant TVA, taxes, contributions, cotisations… diverses et variées). Je n’ai pas « volé » cet argent, j’ai travaillé de très nombreuses années à l’étranger en laissant ma famille en France et ce pour des séjours jusqu’à 3 mois. 

Sachez que les retraités continuent de payer des impôts, taxes etc… et, pour l’immense majorité d’entre eux, réinjectent l’intégralité de ce qu’ils gagnent dans l’économie de la France quand ils ne consacrent pas une partie de leurs revenus à aider leurs enfants.

La gestion de la crise n’est pas menée par les retraités mais par un gouvernement qui erre de décisions en décisions. Certes, un certain nombre de personnes appartenant à cette catégorie a voté pour le pouvoir en place mais la jeunesse y a aussi sa part de responsabilité.

Souvenez vous que nos Anciens, dont les noms sont inscrits sur les monuments aux morts de nos villages, se sont battus pour que leurs générations descendantes puissent vivre libres.

Je conclurai en rajoutant que si l’Etat a besoin de financer la crise économique dans laquelle la France se trouve aujourd’hui il n’a qu’à mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour lutter contre les fraudes sociales et fiscales qui ne représenteront qu’une goutte d’eau dans cet océan de marasme économique mais prouvera aux Français qu’il essaye au moins de réagir intelligemment. D’autres pistes sont possibles pour économiser et redresser le pays mais pour cela il faudrait que nos « élites » aient suffisamment d’humilité pour consulter des spécialistes de tous horizons. Peut-être pourriez-vous consacrer un article à tous ces artistes, sportifs et autres grands donneurs de leçons mais bien à l’abri du fisc en Suisse, en Belgique ou aux Etats-Unis !

Salutations.

Signé de mon nom et mon prénom dans le courrier adressé à Marianne 

Né le 28 Février 1946

Auteur du site : https://laplumeducitoyen.org

PS. Les colonnes de mon site Internet sont libres d’accès à toutes personnes ayant des idées intelligentes à développer et vous y seriez le bienvenu le cas échéant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :