Les milliards pleuvent, les Français pleurent

« Le Comité interministériel des villes s’est tenu, le 29 janvier, à Grigny, dans l’Essonne. Le Premier ministre, Jean Castex – entouré notamment des ministres Jacqueline Gourault et Nadia Hai(*) – a annoncé, 3,3 milliards d’euros supplémentaires dédiés à la politique de la ville. Il est revenu sur les mesures prises lors de la Mobilisation en faveur des habitants des quartiers, lancée en 2018, et a annoncé de nouvelles actions. »

Pendant ce temps les commerçants, les artisans, les professions libérales, les agriculteurs impactés par la politique désastreuse de gestion de la « crise sanitaire » croulent sous les dettes et envisagent l’avenir avec pessimisme et une immense inquiétude. Que vont-ils devenir ?

« Un État efficace et présent, c’est d’abord un État qui tient parole. Je viens de confirmer à Grigny que le Comité interministériel des villes a décidé d’engager plus de un milliard d’euros au titre du plan de relance [qui] va directement bénéficier aux habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville, avec une priorité donnée à la jeunesse. (…), a déclaré Jean Castex. Nous annonçons, aujourd’hui, un ensemble de mesures nouvelles, portant l’effort de l’État sur les deux ans qui viennent à plus de 3,3 milliards d’euros. L’objectif du Gouvernement est clair : l’égalité sur tous les territoires et pour tous nos concitoyens. A l’égalité face à la Loi de la République et aux devoirs des citoyens doit répondre l’égalité des chances si la République veut tenir ses promesses. »

Encore des milliards d’euros investis dans des quartiers au sein desquels la République n’est même plus capable de faire respecter sa loi. Quartiers prioritaires ? Ces quartiers livrés aux trafics en tous genres, à une idéologie politico-religieuse vont bénéficier d’argent public pris sur les impôts des Français honnêtes.

« Un Etat efficace et présent » tel que l’évoque le Premier ministre n’est-ce pas avant tout un Etat capable de faire respecter la loi républicaine et de protéger la population contre la voyoucratie qui la menace ? Avant de dépenser de l’argent public pour défendre l’égalité des chances imposez le respect de l’ordre républicain.

Source : https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/33-mdeu-supplementaires-pour-la-relance-et-la-vie-quotidienne-dans-les-quartiers-prioritaires-400

(*)Nadia Hai : Ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville.

Constitution du cabinet de la Ministre :
1 directeur de cabinet
1 directrice adjointe de cabinet
1 chef de cabinet
1 conseiller spécial
1 Conseiller chargé du Renouvellement urbain
1 Conseiller technique Discours et Communication
1 Conseiller Réussite éducative et Emploi
1 Conseillère Vie associative, Participation citoyenne et Culture
1 Conseillère Développement économique des quartiers
1 Conseiller technique chargé du Suivi de l’exécution des réformes
1 Conseillère parlementaire
1 Conseillère Presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :