Affront, rebuffade… et l’UE de se taire.

Dans un précédent article « Peut-on encore lui faire confiance ? » (https://laplumeducitoyen.org/2021/01/08/peut-on-encore-lui-faire-confiance/) la question de la confiance à accorder au turc Erdogan était évoquée.

En décembre dernier l’UE a soldé les 6 milliards ( 6 000 000 000 € !) accordés à la Turquie en vertu du pacte migratoire de 2016. Le Turc étant supposé gérer les migrants et les empêcher d’envahir l’Europe. En mars 2020, 4,7 milliards € lui ont été versés, le solde ayant été alloué en décembre 2020 alors que les 27 membres de l’UE réfléchissaient à des sanctions envers ce pays compte-tenu de son agressivité en Méditerranée orientale.

Non seulement la Turquie empoche des milliards d’euros d’aide de la part de l’Union Européenne pour travailler à son adhésion (9 milliards € en 13 ans !!!) mais en plus les européens la paye pour gérer la question migratoire. Pour quel résultat ? 

Source : https://euobserver.com/migration/150640?utm_source=euobs&utm_medium=email

« Turkey snubs Greece on migrant returnees » Turkey will not consider accepting the return of some 1,450 rejected asylum seekers in Greece, despite Athens’ demand last week to do so, until after the coronavirus pandemic. Once the pandemic is taken under control, we will reassess the situation with respect to the return of irregular migrants, » said Turkish diplomatic sources, in an email to EUobserver on Saturday (16 January).

Ce qui, en bon français, signifie : »La Turquie snobe la Grèce » (NdlA : Snub en anglais possède plusieurs sens : snober, repousser, ignorer avec, dans l’esprit du mot, la rebuffade, l’affront)

« La Turquie refuse le retour de quelques 1450 migrants dont la demande d’asile a été rejetée en Grèce, en dépit de la demande d’Athènes la semaine dernière, jusqu’à la fin de la pandémie de coronavirus. Une source diplomatique turque affirme que le pays réexaminera la situation du retour de ces migrants en situation irrégulière sitôt la pandémie contrôlée (NdlA : le terme reassess en anglais peut se traduire par réexaminer, reconsidérer, repenser…).

Il est grand temps que la France se réveille et tape du poing sur la table dans cette Europe pseudo-unie. Les anglais ont eu raison de dégager de ce marasme économico-financier dominé par l’Allemagne oeuvrant principalement pour ses propres intérêts et pour un rapprochement avec les Etats-Unis. L’appartenance à l’UE nous coûte cher, nous ligote, nous bâillonne, nous impose lois et règlements et nous entraîne vers une soumission à cette oligarchie anglo-saxonne ne poursuivant qu’un but : la domination des peuples(*) 

La France doit impérativement retrouver sa souveraineté pleine et entière et se libérer du carcan européen. 

(*) https://mailchi.mp/e26f0e9accc7/world-leaders-to-meet-during-davos-agenda-in-a-crucial-year-to-rebuild-trust?e=f0ca489f65) dont la traduction en français sera bientôt disponible sur ce site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :