94 000 € ? « peanuts* » !


Frontex est l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, créée en 2004 pour aider les États membres de l’UE et les pays associés à l’espace Schengen à protéger les frontières extérieures de l’espace de libre circulation de l’UE. En 2016, l’Agence a vu son mandat élargi et renforcé pour devenir l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes. Outre le contrôle des migrations, elle s’est vu attribuer un rôle de gestion des frontières et une responsabilité accrue dans la lutte contre la criminalité transfrontalière. De même, les opérations de recherche et de sauvetage ont été officiellement intégrées à son mandat chaque fois que des situations de ce type surviennent dans le cadre de la surveillance des frontières maritimes.

Frontex est désormais reconnue comme étant l’une des pierres angulaires de l’espace de liberté, de sécurité et de justice de l’UE. 

Il est évident que ces messieurs-dames ont besoin de se concerter au moins une fois l’an. Mais est-il nécessaire de tels dépenses pour une rencontre annuelle d’une journée en s’offrant un dîner à 94 000 €. Il est vrai que le cadre dans lequel s’est tenu ce dîner semble plus agréable qu’une salle de conférence ou de visio-conférence.

Sachant que tous les ans cette rencontre génère des dépenses toujours plus importantes grâce à nos impôts.

*« peanuts » cacahouètes en anglais.

L’hotel Belvedere à Varsovie, lieu du dîner à 94 000 € !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :