Le vaccin, oui mais…

Le français a un coeur en or et va, une fois de plus, le prouver !

La vaccination anti-covid semble devenir obligatoire et cela inquiète ce brave peuple craignant une pénurie de vaccins. En conséquence le peuple de France se lève dignement et refuse catégoriquement de se faire vacciner tant que ne sont pas vaccinés en priorité l’ensemble de cette fonction publique qui gère le pays et qui nous est si chère (dans tous les sens du terme), du Président de la République au dernier des fonctionnaires ; priorité également à nos parlementaires, sénateurs et députés, qui vous ont abandonné le pouvoir et nous ne nous offusquerons pas si priorité aussi est donnée aux adhérents de LREM, bien au contraire.

Ensuite le petit peuple de France, toujours dans son élan d’immense générosité n’acceptera d’être lui-même vacciné tant que l’INTEGRALITE des personnes en situation illégale sur notre territoire ne le seront pas non plus. Ne nous serinez-vous pas en permanence que nous leur devons toute protection ? Nous leur laissons la priorité.

Nous patienterons également jusqu’à ce que toutes les parties prenantes du trafic de drogues aient été vaccinées, du caïd le plus important au dernier des petits « choufs », ces guetteurs si importants pour signaler tout individu étranger au système, notamment ces véhicules avec ce qui semble être des policiers à l’intérieur. Le français moyen sait pertinemment combien ces trafiquants sont essentiels au maintien de la paix social. Sans oublier l’aide à certains politiques pour un petit coup de pouce dans leurs carrières. Certaines professions ont également la nécessité de protéger leurs revenus acquis en toute légalité mais dont les montants ont la fâcheuse tendance à les pénaliser face au ministère des finances. Et ces dealers savent pertinemment comment « blanchir » ces sommes acquises légalement mais si contraignantes sur le plan fiscal (1).

N’oubliez pas les truands, voyous, black blocs, mal dans leur peau, islamo-gaucho-verdatres dans votre campagne de vaccination, de même que toutes les communautés qui entendent vivre suivant leurs propres règles au détriment de la loi républicaine et de la liberté de ce peuple de France qui, comme vous le constatez par cette abnégation n’hésite pas à offrir le meilleur de lui-même.

Et surtout soyez tous rassurés, étant vous-mêmes vaccinés, vous n’aurez plus à craindre d’être contaminés par les « sans-dents », cette France « d’En-Bas » qui font la Nation française, ce peuple ouvert, généreux, prêt à mourir pour défendre son pays et ses libertés comme en témoignent les milliers de monuments aux morts sur les places de nos villages.

N’ayez absolument aucune inquiétude à notre sujet, on survivra !

(1) Livre très intéressant à lire sur le sujet :

La France des caïds (Juin 2020 – Editions Max Milo) Auteur : Maître Gérald PANDELON

Avocat au barreau de Paris et avocat à la cour pénale internationale 

Un avis sur « Le vaccin, oui mais… »

  1. L’ironie et l’humour sont toujours appréciables, surtout avec les sujets graves… On peut faire passer beaucoup de choses avec l’humour. Les ciblés se reconnaîtront…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :